web analytics

Un Iguane Vert, 14102 km parcourus… et 1305 kg de CO2 émis !

21
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

De retour de 3 semaines fantastiques en Guadeloupe. Outre une avalanche d’images intéressantes (que je vais passer un peu de temps à trier), la bonne nouvelle, c’est que j’ai perdu quelques kilos… La mauvaise c’est que mon vol de 14.102 km a émi lui… 1305 kg de CO2 !

Logo_gp
Modeste consolation : Air France à mis en place un système de compensation carbone en partanaria avec l’organisation Goodplanet.org.

Ce programe actioncarbone.org permet aux passagers de faire un don afin de compenser les émissions de leur avion. Il suffit d’aller sur cette page pour utiliser le calculateur de CO2 et faire un don (je me suis acquité de 16,57 euros pour compenser mes 1305 kg de CO2). Evidement cela ne compensera pas le gazole utilisé par les différents bateaux de plongée sur lesquels j’ai embarqué, ni l’ensemble des véhicules utilsés pour aller prendre des photos… Sans oublier la polution générée par la fabrication et le recyclage des piles de mon flash ! Etc…

  • Il n’est donc pas question ici d’acheter sa dose de « bonne conscience »… Mais plutôt de faire un geste militant et de faire savoir que c’est possible.

En espérant qu’un jour cette taxe carbone soit systématiquement ajouté à tous les produits de grande consomation, quite à impacter concrètement notre pouvoir d’achat. Nous sommes encore loin du compte, mais c’est un « petit » début. En attendant, j’encourage tous les photographes voyageurs à faire au minimum ce petit geste et à prendre conscience que nos voyages en avions comptent pour une part non négligeable des atteintes faites à l’environnement.

Allez ! Passons une petite photo, histoire de se dire que ça en vaut la peine et qu’il reste des choses à sauver… Voici un Iguane Vert (enfin, je suppose d’après cette page) du Rocher de Malendure. Une espèce protègée pouvant atteindre 2 mètres, que l’on trouve assez courament en Basse Terre.

_mg_0917_web800px

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. Hello, les transports ne sont pas ce qui pollue le plus au niveau global (quelque chose comme 20 pourcent), mais la production d’électricité, ce que l’on a tendance a oublier. Et le CO2 n’est pas nécessairement le plus contée quoi nous devons lutter, mais ce n’est que mon avis.
    Cela n’empeche pas de saluer cette initiative.

  2. Tu as raison, Jeff, il faudrait que ce soit rajouté à nos produits. A commencer par le matos Canon (ou Nikon), fabriqué au Japon :)
    Bon retour en France

  3. 1305 Kg de CO2 pour 14102km… pour combien de passagers ? Et pour chacun de ces passagers, quelle quantité de bagages ? Quel fret transporté en plus des bagages dans l’avion ?
    Résultat d’un calcul réalisé pour la même distance en voiture (le nombre de passagers divisé par 4 donnera le nombre de voitures) ?
    Faudrait peut-être y penser avant de lancer un phrase à l’emporte pièce !
    Quand aux dons… hmmm… qu’on aille en demander aux ministres qui ont des salaires à la limite de la décence.
    Et le pouvoir d’achat on en reparlera dans un an, quand il se sera effondré. Moi je ne veux pas payer une taxe carbone (de toute manière c’est déjà trop tard) pour le transport d’un produit manufacturé par de la main d’oeuvre exploitée à l’autre bout du monde, qu’on vendra de toute manière bien cher en Europe.
    Mais bon, tout cela est un bien vaste débat.

  4. Soyez de bons petits soldats lobotomisés et payez votre taxe carbone pour vous donner bonne conscience et oubliez que ce sont les grands groupes pétroliers qui par leur argent et par leur lobbying ont empêché les solutions alternatives de se développer.
    En France on met une taxe carbone qui va remplacer la vignette auto :D et à côté de ça on empêche les gens de rouler avec des carburants alternatifs…
    Et pendant ce temps là les US, la Russie & Co, l’Inde, la Chine etc détruisent la planète.
    Le « peuple » paye toujours et les grands groupes se marrent pendant que la planète se meure…
    Pour parler photos les images de ton périple sont sympas Jean-François :)

  5. C’est pas tant le problème qu’on ne veuille rien faire. Le problème est qu’on ne peut rien faire parce qu’il est impossible de se battre contre « l’intérêt économique » ! Si je prend le cas du « merveilleux » pays dans lequel j’habite, les carburants alternatifs (à base de colza par exemple) sont interdits. Forcément, vous imaginez le manque à gagner pour les pétroliers et l’état ? Les 16€ versés par JFV vont aller dans la poche de qui tu crois ? En quoi cela va t’il améliorer le sort de la planète ? Et le CO2 dégagé par les véhicules cramés la nuit dernière dans vos banlieues, qui va payer la taxe carbone ?
    Tu crois encore au père noël Renaud ? Le « monde à la Mad Max » est à nos portes. Faut pas se faire d’illusions, la fiction deviendra réalité… tôt ou tard.

  6. Tout serait pour le mieux si la taxe carbone servait vraiment à planter des arbres et à lutter contre l’effet de serre. Mais comme toutes les taxes, elle servira à autre chose. C’est pas nouveau.
    Explosion démographique, développement basé sur le pétrole et le nucléaire (la vapeur d’eau est un gaz à effet de serre), espèce au comportement purement égoïste encouragé par les médias, pouvoir occupé par des pauvres frustrés qui ne rêvent encore que de puissance, pullulation de l’espèce humaine dans des villes de plus en plus étendues. C’est foutu les copains, profitez-en avant le tombé de rideau.
    Merci pour tes photos Jean-François.

  7. salut,
    Je vais à coup sur me faire lapider pour les propos qui suivent, ils sont tellement décalés par rapport à ce que pensent les « bien pensant »
    Alors là, je suis dubitatif ! Je suis désolé pour les « bien pensant » qui veulent payer pour compenser leur dioxyde de carbone émis, mais je ne peux m’empêcher d’être sur certains points de l’avis de ledok et black !
    J’ai de nombreux souvenirs sur le fait que le lobby pétrolier achètent systématiquement des brevets ou entreprises proposant une alternative à leur produit, de façon à l’étouffer dans oeuf.
    Payer une taxe carbone en europe, alors que les plus gros pollueurs de la planete sont en tete des pays les plus exportateurs, revient pour moi au masochisme. Ces pays comme l’a dit un autre membre, produisent, exportent et vendent chez nous des produits 40% plus cher que chez eux, en produisant une quantité astronomique de CO2 pour exporter jusqu’à chez nous, tout en en empochant les bénéfices astronomiques. Au final, cela n’aide pas notre emploi local, et contribue à la fuite de capitaux vers l’étranger.
    Regardez le prix d’un téléobjectif canon 500mm 4L chez bhphoto ! C’est un encouragement à produire du CO2 !! MEME APRES PAYEMENT DES TAXES D’IMPORTATIONS il est toujours 20 à 30% moins cher que le moins cher d’europe !!
    L’hypocrisie d’initiatives comme celle de Yann Arthus B. grand producteur de CO2 au demeurant qui souhaite se donner bonne conscience en rachetant depuis pas longtemps ce CO2 qu’il émet, est incroyable !
    Ce genre d’initiative individuelle est réservée aux plus riches d’entre nous, et ne represente rien comparé à ce que peut emmettre une boite comme apple ou canon !
    Ne devrions nous pas obliger certaine société à produire localement plutôt qu’en asie, pour minimiser la prod de CO2, plutôt que de faire payer encore et encore le consommateur final ? (ne serait-ce pas plus efficace en terme d’émission de CO2?)
    Cela bénéficierait à notre économie, notre emploi, et serait certainement plus efficace pour lutter contre l’effet de serre, que d’ajouter une nouvelle taxe hypocrite et « boboisante » libérant la culpabilité des plus riches d’entre nous !
    (Ps: je suis certainement pas le plus pauvre…)
    Cordialement,
    H2O

  8. Bonjour à toutes et à tous,
    L’écologie et la politique, grand débat que voilà.
    Dans une nouvelle ère ou Politique rime avec « People » et écologie avec Business, je peux vous rassurer, tous autant que vous êtes vous détenez un part de vérité et de réalité.
    Je vais finir par croire qu’après la réinventions de la trottinette, on vient de nous inventer l’écologie et la protection de l’environnement. On en parle partout comme si s’était nouveau, fraîchement sortie des cerveaux féconds de nos politiciens (qui ne roulent pas écolo, et qui préfèrent l’avion et l’hélico).
    J’ai milité auprès de Greenpeace et tant d’autres, pour quel résultat ??? on se le demande!!! On nous parle de citoyenneté et de geste écolo, de développement durable, d’énergie propre (Faudrait-il quelle existe », et … blabla…,on en mange ç toutes les sauces dans tous mes médias.
    Les éoliennes ne sont pas « écolo » vu les m3 de béton qu’il faut pour les planter dans notre paysage, le carbone, les plastiques et autres composants qui les composent ne sont pas des modèles pour l’environnement.
    Les carburants alternatifs à base végétale, ne vont rien changer, puisque pour en produire en quantité suffisante, il va falloir, aux pétro-agriculteurs, user de ruses chimique pour accroître leur productions. Sans parler de l’appauvrissement des substrats et de l’utilisation de plans transgéniques (toujours d’actualité ceux-là).
    Il faut croire que cela fait bien de dire que l’on est écolo ou que l’on défends telle ou telle idéologie. La grande secte des écolos est partagée entre politique et business et peu nombreux sont ceux qui agisse de façon concrète.
    D’ailleurs, je pense que c’est a chacun de nous, sans entrer dans une quelconque idéologie, de savoir ou et comment interagir avec notre environnement, et ce pour le préserver.
    Donner quelques deniers à bibi ou à baba, ne change rien ou presque, surtout qu’une fois les frais bancaire pour la transaction en ligne, l’hébergement, le webmastering et la gestion, il ne doit pas rester grand chose pour notre planète.
    Des taxes, ça s’est politique, pas écologique. Ca donne bonne conscience et ça fait hurler les ménages. Disons que nous allons payer la bonnes conscience de ceux qui polluent plus que nous en usant de l’avion comme d’un Taxi.
    Donc, collectivement, veillons à ce que l’on fait chez soi, pour un début, se sera pas mal.
    Bref, rassurez-vous, la planète aura raison de nous, et Dame nature ne nous fera aucun cadeau, même si on la caresse dans le sens du Poil.
    JF, comme d’hab, chouettes photos, et pour l’iguane, pas de doute à avoir c’est bien un Iguana iguana L1758, Donc Vert…
    Aymeric

  9. Pardonne moi JF
    mais
    je suis hilare (désabusé cependant)
    MDRRR! un « don » elimine le CO2 emis……
    comme par « procuration » et « miracle ».
    bref, rien de change!
    des « prêtre », des diffuseur de « bonne parole », des « passe » pour le pardis (redemption/cupabilté).
    c’est GROTESQUE, ridicule!
    et tellment récurant! ça fait des sciècle que ça dure.
    et toujours pour la même chose!
    ne pas se poser, surtout pas, les bonne questions…
    le CO2 et slogans associés, c’est pareil aux même a la « lutte contre le terossisme » , les « saintes croisades bushiennes ».
    vendre le medicament pour mieux vendre la maladie!
    et on nous dira = les hyradtesde methane, ressource « tombée du ciel » dont maintenat nous avons les moyens de… sauverons la planêteuuh!
    mais
    JAMAIS
    ne posée, la « bonne question ».
    faut « consommer » avec ses image saintes, sa bénédiction de rrédemption « ecolo-korrect » et contineur a se reproduire, pour mieux et plus consommer…
    Depuis quand un sonautone a rendu la vue a un aveugle ?

  10. @arnopier
    Excuse Arno mais je pensais + à des produits manufacturés.. genre optiques, apn etc… et pas à des matières premières, dont la répartition est éparse au travers le monde et qu’il est donc indispensable de déplacer. :)
    maintenant t’as pas tord ;)

  11. « 40% tu rigoles, ici en Egypte, pays non producteur de pétrole, ou peut-être quelques gouttes, l’essence la plus chère est à … 0,16€/l »
    Une preuve de plus si besoin était que les politiques racontent n’importe quoi lorsqu’ils essayent de nous faire croire que le prix actuel du carburant est élevé à cause du prix du baril. D’ailleurs, le mazout de chauffage (un produit rigoureusement identique au mazout de roulage, colorant rouge en plus) est bien moins cher.
    Enfin soit, on boira le calice jusqu’à la lie car les prix ne feront que grimper. « Réduire les taxes sur les carburants serait donner un mauvais signal aux consommateurs et les encourageraient à ne pas changer leurs habitudes » paraît-il.
    Peut-être que l’on devrait prendre l’habitude de foutre le b..del partout tant qu’on nous prend pour des c…
    L’est à combien le 500mm Canon en Egypte ? ;-))))

  12. @Black
    J’en sais rien j’ai des Nikon :) mais sûrement au même prix qu’en France ttc, en revanche avec l’euro fort et la livre égyptienne faiblarde (-13% en 6 semaines) c’est le moment où jamais d’acheter ici !
    @
    Je veux bien les 500€, car j’arrive à pied par la Chine.

  13. Je n’ai pas pour habitude d’intervenir ici, je ne fais que lire et regarder les clichés de Jean-François, mais à la lecture des commentaires, je ne peux me retenir ;)
    Contrairement à un (trop ?) grand nombre d’entre vous, je soutiens pleinement JF dans sa démarche. Il est évident que les 16 euros versés à cette association ne changeront pas le sort de notre planète. Par contre, ce qui est moins évident, c’est que l’on passe progressivement de phase d’une prise de conscience des problèmes environnementaux à une phase d’action citoyenne. Et s’il est un domaine où chacun peut agir, et surtout les pouvoir locaux, c’est bien le domaine des économies d’énergies. Je pense même que le poids des collectivités locales dans ce domaine peut dépasser celui du national.
    Pour corriger une erreur lue plus haut : les transports sont responsable de 35 % des émission de gaz à effet de serre, ils sont donc en haut des classements ! Paradoxalement, c’est dans ce domaine que des efforts considérables peuvent être menés (syndrome du « Jveux ma bagnole »).
    Ceci dit, je ne pense pas qu’ici soit le lieu idéal pour ce débat. Renseignez-vous, documentez-vous, agissez.
    J’en profite pour saluer JF pour son travail photographique, le partage de sa passion, et son engagement !

Postez un commentaire