web analytics

Prise en main du Canon EOS 40D : ça envoie le pâté…

30
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

De retour de la conférence de presse Canon, ou j’ai pu prendre en main les nouveaux boîtiers… Et tout particulièrement le Canon EOS 40D. Quel boîtier ! Je suis vraiment épaté, tout y est ou presque : pour 1349 €, ce 40D est vraiment une excellente affaire.


0000_screencopy_JFV_ 2013-03-07 à 20.10.50

Il distance toute concurence dans cette gamme de prix… (c’est du moins ce qu’on peut affirmer tant que le successeur du Nikon D200 n’aura pas été présenté, que l’on me comprenne bien ;-) MAJ, ça y est le Nikon D300 est là et ses caractéristiques sont encore plus décoiffantes !

 



MAJ mardi 21 août – L’EOS 40D a remplacé l’EOS 30D, dix-huit mois exactement (lire ceci) après la présentation de ce dernier (comme c’est l’habitude chez Canon). Il a conservé toutes les qualités son ancêtre et a hérité de certaines caractéristiques du modèle professionnel l’EOS 1D mark III, présenté six mois auparavant. Tout cela fait de lui un des meilleurs choix actuel pour les amateurs exigeants et les professionnels ne désirant pas se ruiner (mais  patience, on devrait en savoir plus sur le successeur du Nikon D200 très vite, lire les commentaires).

Eos40d_arriere

Tout y est ou presque, Canon a visiblement retenu la leçon infligée par Nikon avec son D200 : cet EOS 40D a semble-t-il été conçu pour séduire une partie des professionnels, en plus des amateurs experts. Vous savez que je ne suis pas du genre à recopier des dossiers de presse, alors voici « à mon sens », les bonnes surprises de ce boîtier… Par ordre d’importance :

  • _mg_9976_prise_main_web_2Un capteur CMOS de 10,1 megapixels produisant une qualité d’image sensationnelle. Bien que de taille APS-C, il est différent de celui du Canon EOS 400D et de celui de l’EOS 1D mark III (qui est plus grand en taille APS-H).
  • Le processeur DIGIC III autorise un traitement sur 14 bits au lieu de 12, énorme progrès qui autorise la fonction « haute lumière » améliorant la dynamique (que reste-t-il au Fuji S5 Pro que nous présentions ici même ?). Une petite taille sRAW est également proposée comme sur le 1D mark III.
  • Son viseur à Pentaprisme est enfin à la hauteur. Il affiche en permanence la sensibilité ISO et passe d’un grossissement de x0.90 à x0,95. Pas aussi beau que celui du 5D, mais plus confortable que celui du 30D et d’une grande partie de la concurrence dans cette gamme de prix. Trois verres de visée interchangeables sont disponibles.
  • La vitesse très spectaculaire est de 6,5 images/sec sur 75 JPEG. Grâce à cela cet EOS 40D répond à 95% des besoins de… 95% des professionnels ! Les amateurs de sport seront pour la première fois comblés, tout comme les photographes animaliers qui apprécieront le nouveau mécanisme du miroir moins bruyant que ses ancêtres.
  • _mg_9979_web_34_2Pour rassurer ceux qui hésitent à nettoyer leur capteur : une fonction anti-poussières fait son apparition, qui est à la hauteur semble-t-il, car différente de celle de l’EOS 400D (bien que nous manquons de recul pour l’évaluer).
  • Les neufs collimateurs autofocus sont croisés (ils réagissent aux contrastes verticaux et horizontaux), le collimateur central est même doublé d’un collimateur en croix à 45°. Le bouton AF-ON sous le pouce, permet de sécuriser le point sur le sujet en cas de recadrage lorsque l’index reste appuyé. Tout cela permet à ce boîtier de rattraper l’avance relative du Nikon D200 dans ce domaine et un gouffre se creuse vis à vis des autres marques.
  • Le très confortable écran 3 pouces est plus lumineux que son prédécesseur de 2,5 pouces. Ce qui n’a rien d’un gadget et s’avère très agréable pour vérifier la qualité des images et naviguer confortablement dans les menus.
  • La construction du boîtier est plus charpentée que celle de ses ancêtres EOS 20D et 30D. L’EOS 40D est à peine plus encombrant et « fait » plus pro sans être trop lourd… Elle bénéficie (enfin) d’une amélioration de la protection tous temps, les trappes batteries et carte sont étanches et la griffe de flash est similaire à celle du 1D mark III. Toutefois l’EOS 40D ne bénéficie pas du standard « Tropicalisation » du Canon EOS 1D mark III.

L’ergonomie du Canon EOS 40D continue de progresser, établissant un nouveau standard de qualité  :

  • Il est possible de configurer trois modes User, C1, C2 et C3 accessible directement via le sélecteur de modes). Une nouveauté appréciée des professionnels polyvalents qui « préparent » leur boîtier en fonction des utilisations.
  • L’ajustement automatique de la sensibilité ISO est enfin disponible dans les modes Experts et plus seulement dans les modes Résultats.
  • Il bénéficie de nombreux progrès ergonomiques. Davantage de boutons d’accès direct aux réglages (par exemple aux Style d’Image). Il est possible (comme sur l’EOS 400D) de contrôler tous les paramétrage du boîtier en tant réel sur l’écran arrière, ce qui est bien agréable quand l’appareil est monté sur pied. Cela annoncerait-il une future disparition de l’écran LCD monochrome (nous n’en sommes heureusement pas encore pas là) ?
  • _mg_9985_flashL’ergonomie a été unifiée avec la gamme 1D, ce qui laisse penser que ce boîtier a été conçu comme complément idéal du EOS 1D mark III. J’imagine qu’à terme tous les EOS (y compris le futur EOS 500D) bénéficieront de la même ergonomie. Les fonctions personnalisées sont elles aussi unifiées avec la gamme 1D.

De nouvelles fonctionnalités avancées font leur apparition pour la première fois dans cette gamme.

  • Un système WIFI est embarqué dans une version spéciale du Grip optionnel (WFT-E3/E3A) qui offre de très nombreuses options de connections : FTP, PTP (pilotage du boîtier depuis l’ordinateur), et même HTTP (visualisation des images par navigateur Internet)… Il est aussi possible d’y connecter des disques dur externes en USB (s’ils disposent de leur source d’alimentation). Voilà qui autorise ce boîtier à entrer dans les studios !
  • La fonction Live View du Canon EOS 1D mark III autorise la visée par l’écran arrière et la mise au point autofocus (une pression sur le bouton AF/ON relève rapidement le miroir) un affichage zoomé permet de vérifier la netteté.

Le Mode Live View, auquel je ne crois pas trop personnellement (je me dois de préciser que je ne suis pas énormément convaincu non plus par la visée Live proposé par Olympus sur ses E-410 et E-510, que je test depuis quelques semaines et qui sont très intéressants par ailleurs). Mais j’imagine que le développement de la « visée Live » constitue une étape obligée vers de futurs évolutions…

_mg_9971_14mm_webEvolutions qui marqueront la prochaine génération de réflex ! Notamment la reconnaissance des visages et les zones autofocus pilotables par Joystick (qui pointent le bout de leur nez sur le compact G9)…

Sans oublier la capture vidéo qui sera tôt ou tard réclamée par les reporter de news qui devront (j’en ai peur), fournir – aussi – du contenu vidéo pour les sites web des médias qui les emploient… Et oui, je pense que nous n’y couperons pas (mais ceci est une autre histoire) !

Ce n’est pas fini… N’oublions pas le petit compact G9 présenté aujourd’hui ! Qui devient très séduisant avec son écran 3 pouces (lui aussi), le format RAW enfin (qui faisait défaut au G7) et la reconnaissance des images qui devient très impressionnante ! La taille de l’image monte à 12 megapixels. Est-ce d’ailleurs vraiment utile ? 10 suffisaient bien…

Le Canon EOS 1Ds mark III : je ne détaillerais pas ici ce fabuleux boîtier, qui ne m’intéresse pas beaucoup personnellement car il n’est pas encore dans mes moyens… Juste quelques mots pour vous confirmer qu’à 5 im/sec, il constitue un bel exploit technologique. Il sera de plus en plus justifié d’hésiter entre ce boîtier et les dos numériques ! Enfin, je laisse ce débat aux spécialistes…

  • Pour les détails techniques, je vous renvois ici chez Chasseur d’Images, qui a eu la chance (avec quelques medias spécialisés) d’accèder à une petite conférence privée à 7h du matin… Alors que le reste de la troupe journalistique était convoquée à 10h. Troupe qui a du endurer la présentation exhaustive de toutes les nouveautées de la saison : jet d’encre, imprimantes laser, camescopes HD, etc… Pas moins de 30 produits nouveaux ! Sans oublier un petit topo maketing sur le développement durable et le recyclage des cartouches (sur lequel je ne me prononcerais pas pour l’instant)…
  • Ce qui fait que ce n’est qu’à 13h (alors que le buffet commençait, gapsss) que j’ai pu mettre mes paluches sur l’EOS 40D… Mais l’attente valait le coup !

Pour conclure : deux nouvelles EF-S optiques stabilisées ont étés présentées : 

  • EF-S 18-55 IS f/3,5-5,6
  • EF-S 55-250 mm IS f/4-5,6

Une bonne surprise pour qui veut voyager léger ! Il faut dire qu’elles manquaient vraiment dans la gamme Canon, surtout face à l’offre Nikon. Reste à vérifier ce qu’elles ont dans le ventre…

Quand à la nouvelle version du fameux 14 mm (EF 14mm f/2,8L II USM) et bien là aussi, il faudra attendre un peu pour la tester. Je me souviens encore (comme si c’était hier) d’un week-end passée avec un EOS 5 (argentique) et « Le » 14 mm historique, que m’avait prêté Le magasin Shop Photo Canon rue de Prony… J’en garde un souvenir impérissable !

 

 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l’astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

30 commentaires

  1. Nous aurons, peut être, demain plus d’infos sur le très hypothétique 5D MarkII / 3D. Ce boitier qui est seul, certainement pour cela qu’il n’a pas encore été mis à jour, sur son créneau est plus vieux que le 30D dont le remplaçant nous sera présenté demain. Vu qu’il y a de fortes chances, au vu des fuites, que le 40D ne soit pas Full Frames, une mise à jour du 5D serait la bienvenue. :)

  2. L’amélioration de l’étanchéité du boitier et de la qualité du viseur sont également de très bonnes nouvelles.

  3. Gilles B.Posté le

    Jean-François, tu as bien dit que dorénavant la garantie Canon était internationale ? Passke le 40D à 1299 $ au lieu de 1299 €, ça fait quand même 400 € d’économie…

  4. salut collègue !Posté le

    Tu sais certainement que Nikon révèle à un petit groupe de journalistes cet après midi même des infos sur les évolutions à venir :
    Nikon D200x ou D300…
    Malheureusement bien peu de gens ont étés invités ! ! ! Pas moi en tous cas…

  5. Et non, je ne le savais pas. pourtant j’ai eu unmec du nps qui aurait pu faire passer l’info…
    En plus, d200x ou d300, il faudrait une serieuse amélioration pour qu’il me branche. J’attend plus du coté des d3x ou d3h.

  6. oui, il est particulièrement bien équipé cet EOS 40D !
    C’est même assez bluffant, Canon a mis le paquet ce coup-ci.

  7. DigitaluxPosté le

    Une précision. Les colimateurs AF restent en croix même pour des optiques qui n’ouvrent qu’à 5.6, contrairement aux MKIII, qui passent en ligne au dessus de f:4.

  8. Une question justement si tu l’a manipulé..;le bouton « AF ON » à l’arrière sert t-il à switcher entre la map manuelle et auto, ou bien faire la MAP en mode auto ?!

  9. Hello,
    Et ben, il c’est fait attendre !, moi qui aller acheter le 30D ! je suis ravis ! je vais attendre la fin septembre ! yesss !
    tout conseils concernant les trois objo’s de base sont les bienvenues….
    Par ex : (1 GA / 50 mm ) + (1 70 ou 80 – 200/300 ) + 1 Macro.
    Merci,
    ++
    Yves

  10. j’apprecie bcp le site de JF, ses conseils etc, mais il y a qqchose qui me gène un peu tout en respectant l’avis de chacun.
    je trouve les tests, renseignements … un peu « trop » Pro Canon
    on sait ts que tu es chez Canon, et ça se sent un peu trop.
    je suis certain que ce 40D est un excellent boitier faisant mal au D200, mais point de vue boitier, les boitiers canon amateur sont tj tres voir trop Light, j’aime pas du tout du tout, c’est plastoc (20d 30d…), c’est un avis perso.Par contre le traitement en 14Bits est top bravo à canon. Mais le titre « il écrase tte concurrence … ce n’est pas anodin, surtout de la part d’un pro aussi pro que JF que je trouve excellent ds ces sujets PV Photos et la manière de les traiter. je me rappelle également de ton sujet/test sur Lightroom et la, également, c’était du pro adobe contre aperture, et la je ne suis pas trop d’accord, mais ce n est pas le sujet.
    On sait que les gros titres sont ultra importants, et les marques sont friands de gros titres ventant les « énormes qualités » de leurs nvx produits sur des sites à gros passage, avec une forte identité pro, comme celui là ou le visiteur est ds la tranche de l’acheteur potentiel de boitiers reflex HG. je ne veux pas être ds la pure critique, je ne cherche pas à nuire a qui que ce soit, surtout que je suis un fidèle de ton site, mais plus de transparence et de nuances. je ne suis pas un employé Nikon et je n’ai aucun intérêt perso à dire cela, mais la critique est importante quand on fait de la qualité. merci de pouvoir s’exprimer et bonne continuation. en tte amitié slt
    Mais le D300 va Écraser toute la concurrence … lol

  11. Salut doms. Merci pour tes remarques.
    je ne suis pas du tout pro Canon (d’ailleurs avant l’arrivée de ce boîtier je considèrais le Nikon D200 comme le meilleur boîtier du moment).
    Mais désolé : je suis juste objectif, au vu de ces qualitées ce Canon EOS 40D écrase toute concurence dans cette gamme de prix !
    Il faut bien lire : j’ai écrit « dans cette gamme de prix » ! ! ! Et je persiste, justement car je suis objectif… N’étant pas dépendant de la publicité comme la presse écrite spécialisée je peux me permettre de ne pas prendre de gants ! Et d’écrire exactement ce que je pense…
    Dois-je également préciser que je donne des cours à la Nikon School et que pourtant je reste complètement indépendant lorsque j’écris que ce Canon est excellent ?
    Cela dit rassure toi : le successeur du Nikon D200 ne devrait pas tarder à rétablir l’équilibre ! ! !
    Merci de continuer à me lire…

  12. Vous dites à la fin de l’article :
    « Pour conclure : deux nouvelles EF-S optiques stabilisées ont étés présentées :
    EF-S 18-55 IS f/3,5-5,6
    EF-S 55-250 mm IS f/4-5,6…
    Une bonne surprise pour qui veut voyager léger ! Il faut dire qu’elles manquaient vraiment dans la gamme Canon, surtout face à l’offre Nikon. Reste à vérifier ce qu’elles ont dans le ventre… »
    Mais pourtant sur les photos qui illustrent l’article c’est ce nouveau 18-55 IS qui est sur le 40D, l’avez vous testé avec ce nouveau 18-55mm IS comme présenté sur les photos ? sinon avec quel objectif ?

  13. Ne s’agissant pas d’un modèle définitif, mais de pré séries qui nous ont été présentées, impossible de se prononcer sur la quelité des optiques (que je n’ai d’ailleurs pas trop regardé)…

  14. Oh les belles bêtes!
    S’il est vrai que le DS se destine de plus en plus au studio, et que par ailleurs son full-frame ne constitue plus un atout grace à l’apparition du 5D, j’avoue que le 40D lui me plait bien. La fonction Wifi, ça c’est le top, tu shootes et en même temps tu balance sur la bécanne où ton petit script (sur apple) te permet de séparer RAW-Jpeg et p’tete même d’y coller déjà une légende… Reste plus qu’à editer et envoyer…
    Quel gain de temps! Fini les longues soirées editing???
    Bon sinon, j’aurai bien vu un 5D mark II! J’avoue qu’une cadence plus rapide pour ce boitier d’exeption, un antipoussière et pourquoi pas une poignée wifi lui ferai le plus grand bien…
    Ingénieurs Canon à vos planches!

  15. KrisprolsPosté le

    Bonjour et merci pour ces impressions en avant premières, mais quelques remarques:
    « Elle bénéficie (enfin) d’une amélioration de la protection tous temps »
    Curieux de voir ce que ça donne en vraie utilisation tous temps avec le flash intégré; genre sous les draches accumulées en ce magnifique été.
    « La vitesse très spectaculaire est de 6,5 images/sec sur 75 JPEG »
    La cadence devient intéressante, mais combien le buffer encaisse-t-il de raw? Pas ou trop peu de progrès pour le laisser sous silence?
    « L’ergonomie a été unifiée avec la gamme 1D »
    On reste quand même bien loin des séries 1 avec la conservation de la molette incomparables aux trois boutons intuitifs et beaucoup plus complets avec leurs combinaisons multiples.

  16. Bonjour,
    heureux possesseur d’un tout nouveau 40D, j’ai fait quelques photos en RAW. Mais impossibles à les importer sur iPhoto, même avec la nouvelle version 7.1. J’ai donc téléchargé Aperture pour un essai d’un mois. Et là, même problème : pas moyen de lire les RAW importés du 40D.
    Une idée ?
    Hervé MICHEL

  17. Étonnant !! Je viens de décharger mes premières prises de vue faites avec le nouveau Canon EOS 40D, mais ni Aperture ni l’Aperçu d’Apple ne prennent en charge les images RAW du 40D… ? !!! Ce problème viendrait-il de mon OS ou plus d’un retard d’Apple dans les mises à jours des formats RAW ?
    Quelqu’un a-t-il rencontré ce même problème ?

  18. J’ai aussi un probleme pour le traitement des fichiers RAW du Canon EOS 40D sur aperture. Qui a trouve la solution ? Existe-t-il une mise a jour d’Aperture ?

Postez vos commentaires, inutile de s'enregistrer ;-)