web analytics

Essais d’écrans Chasseur d’Images (part 2) & ViewSonic VX2025wm

12
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

En me relisant, je me demande si je n’aurais pas été un poil trop sévère avec la première partie des test d’écran de Chasseur d’Images ? Mais bon, un blog c’est fait pour ça : faut que ça sorte… Et il faut aussi savoir lire entre les lignes !

Viewsonic_24_surf_250
Dans le nouveau CI n°293 (avril-mai 07), vous trouverez la seconde partie de ces tests qui furent très attendus et qui espérerons-le, reviendront chaque mois. Cela valait le coup d’être un peu patient !

Car effectivement, ce coup-ci c’est très intéressant. Chasseur d’Images à finalement testé le fameux ViewSonic VX2025wm qui nous a enchanté (et qui ne coute plus maintenant que 379 Euros sur Amazon.fr : n’hésitez pas à nous soutenir en l’achetant via ce lien de préférence). Mais tout ça vous le savez déjà, puisque nous en avions déjà assez longuement parlé ici et .

Nous ne sommes pas déçu, puisque l’opinion de Pascal Miele (l’auteur visiblement très rigoureux de ces tests) recoupe parfaitement la notre, ainsi que toutes celles que l’on peut trouver sur le net à propos de cet écran au rapport qualité prix exceptionnel. A ce prix là, le ViewSonic VX2025wm est donc un « Must » incontournable (il est d’ailleurs couvert d’Awards et de récompenses décernées par les médias du monde entier)…

Tout ce que l’on peut lui reprocher c’est l’absence d’un pied règlable, aussi efficace que celui du Dell 2007 WFP. Un autre modèle de référence recommandé à juste titre par Chasseur d’Images (et par nous, en plus son design est superbe). Ce dernier coûte 466 € (environ 90 euros de plus que le ViewSonic)… Signalons que la qualité d’image de ces deux-là se vaut à peu près. Car il semblerait qu’ils utilisent la même dalle Samsung tout comme le Belinea 10 20 35W qui obtient lui aussi d’excellentes performances. Ne cherchez pas plus loin : c’est la dalle qui fait tout, le rôle de l’électronique autour est moins déterminant.

D’après Les Numériques, ces trois écrans sont donc quasi parfaits après calibration, avec un léger avantage pour le ViewSonic (en particulier sur la justesse des gris). J’insiste bien : quasi parfaits après calibration ! ! ! Même s’ils ne s’en sortent pas si mal sans… Mais existe-t-il encore des photographes qui osent travailler sur des écrans non calibrés ? J’espère que non : (si vous êtes dans ce cas, courrez chercher une sonde de calibrage ici)… Achetez-là éventuellement à plusieurs et partagez-là, car le calibrage n’a pas besoin d’être refait tous les mois comme à l’époque des CRT. Vraiment, j’insiste : c’est complètement fou de faire de la photo numérique sans avoir calibré son écran (quelle que soit sa marque, y compris si c’est un écran Apple).

Dell_24_surf_
Quelques mots à propos du Dell 2407WFP de 24 pouces que j’essaye depuis une semaine : Et bien c’est un ravissement ! Pour 800 euros, le gain de place est appréciable et l’efficacité s’en ressent positivement… La calibration fut sans problème, même s’il n’offre aucun réglage du contraste sur Mac (ce qui ne m’a pas gêné), alors que sur PC : oui (lire une solution étonnante en commentaire, pour récupèrer un menu caché)… La qualité d’image est quasi parfaite (même si le ViewSonic VX2025wm me semble encore un poil mieux)… Alors on peut se poser la question, doit-on préférer :

Cela dépendra sans doute des logiciels que vous utilisez. Les fan de iView et de Lightroom préféreront peut-être le Dell… Et ceux d’Aperture une paire de ViewSonic, tant il est vrai qu’Aperture est sympa en double écran. N’optez en aucun cas pour un 30 pouces, quelle que soit sa marque car leur uniformité est bien insuffisante. Je crains que les 30″ ne restent pour quelque temps encore, tout à fait incompatibles avec la rigueur nécessaire au traitement des photos.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

12 commentaires

  1. Bonjour tout d’abord un grand bravo pour votre site Macandphoto, qui, même si
    j’ai quitté le monde mac, est toujours un grand plaisir à lire !
    Pour ce merveilleux Dell 24″, c’est la prise DVI qui n’offre pas de
    réglage de contraste, et non le Mac ;-) Il y a en fait un menu caché qui
    permet de baisser grandement la luminosité bien trop élevée, et par
    là-même, le contraste. Voici comment l’atteindre:
    En plus de ce menu OSD que l’on qualifiera de « classique », un menu caché
    est accessible via une petite manipulation.
    D’abord éteindre le moniteur
    en pressant sur la touche d’alimentation de ce dernier puis moniteur
    éteint presser simultanément sur la touche « Menu » et la touche « + ».
    Tout en maintenant ces touches enfoncées, presser à présent sur la touche
    d’alimentation puis relacher simultanément les 3 touches. Pour finir une
    pression sur la touche « - » fait apparaitre ce fameux menu caché.
    Il s’affiche sur la gauche de l’écran !

  2. Te voilà donc rassuré sur les tests de CI et sur ton achat :)
    Par contre, tant tu dis que l’électronique de contrôle joue un rôle négligeable, c’est tirer des conclusions bien hâtives. Une même dalle peut donner de super résultats chez un fabricant et devenir une daube infâme ailleurs.
    Dans le même numéro, la prise en main du MkIII est très intéressante aussi. Les résultats à 6400ISO sont impressionnants.

  3. Mais par Google bien sûr ;-)
    En fait j’utilise des écran LCD depuis que ça existe, car je ne supporte pas les CRT (mal aux yeux au bout de 2h et mal de tête si je persiste) et dès que j’ai reçut ce merveilleux écran, sa luminosité et son contraste mon tout de suite agressé. Et comme je l’apprécie énormément pour tout le reste, par rapport aux écrans Apple (j’étais Mac lors de l’achat)…
    J’ai voulut absolument trouver une solution pour le garder, et je suis tombé sur cette astuce dans un test de cet écran, sur Hardware.fr, si je me souviens bien…

  4. Au sujet du double écran, j’ai une question peu être bête, mais est-ce possible de travailler sur deux écrans annexes avec un Macbook pro (fermé)?
    et si oui, la bête supporte t’elle deux Dell 24″ en utilisation photo (par exempl aperture, ou bridge et photoshop, etc.)?

  5. Bel article très intéressant.
    Concernant le liens que vous avez mis pour la sonde, menant vers la Lacie Blue Eye 2 (que je possède et dont je suis très satisfait), j’ai une petite astuce à proposer : si le logiciel fourni par Lacie ne convient pas (chacun ses gouts), il est possible d’utiliser le logiciel de chez Gretag destiné à la Eye One Display 2. Il est en libre téléchargement sur le site de Gretag (qui a été repris par Xrite). Les résultats sont identiques entre les deux logiciels, mais le Gretag dispose d’une aide bien structurée utile quand on débute. (Pour la petite histoire la sonde Lacie BLue eye 2 est une Gretag avec un capot estampillé Lacie)

  6. Au passage, vous avez vu il y a une maj d’Aperture en 1.5.3 ce matin ! D’après les 1er utilisateurs qui ont fait la maj, il y aurait un gain de vitesse sensible, je vais tester ça, si c’est vrai ça serait le plus gros défaut d’Aperture qui disparaitrait :-)

  7. tiens, j’ai fait un test y’a qq jours. ayant du mal à voir une réel différence de couleur entre un aplat en cmyb valeur magenta 100 % jaune 100 % et un carré en plein milieu, d’une valeur de magenta 95% et jaune 95%, j’ai créé un dégradé dans une image de 400 pixels de large par 800 de haut en srvb valeur r255 v 0 b 0 à blanc : http://alban406.free.fr/degrade.jpg . affichage a 100% ensuite, j’ai ouvert l’appli dans utilitaire « colorimètre numérique » et analyser les valeurs. celle ci ne changait pas avant que je descende de 1cm facile en partant du haut. j’ai donc refait ma calibration différement et depuis, la valeur change dés 0,3 cm….Et vous ?

  8. francoisPosté le

    au sujet du mmenu caché.. quelqu un connaitrait cette fonction pour le 30 pouces???
    j ai essaye et ca ne fonctionne pas … ou alors je me trompe notamment au sujet de la touche menu
    merci

Leave A Reply