web analytics

Calendrier « Planète Glisse » avec la Surfrider Fondation

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le calendrier Planète Glisse est disponible ici sur Amazon.fr 19€ (au lieu de 20€), livraison gratuite 

Planet_gliss_front_case_1C’est l’époque des calendriers photo… Je vous annonce pour octobre le
Calendrier Perpétuel « Planète Glisse, 365 spot de rêve », édité par Hugo Image ( ISBN: 2755600934 ) avec la Surfrider Fondation (association crée par des surfeurs et dévouée à la protection de l’océan et du littoral)…

Trois photographes (Cazenave, Tisseau et Vibert) se sont associés pour présenter une photo de glisse par jour afin de défendre l’océan et la montagne.

A chaque page, vous aurez droit à la maxime du jour. J’aime bien celle-là,  » La montagne n’est ni juste ni injuste, elle est dangereuse  » ; attribuée à Reinhold Mesner.

Glisseint_fiji2

 

Planet_gliss_montagesmall
Un asticieux système aimanté permet de poser le calendrier sur votre
bureau : ça marche sans processeur embarqué, on n’arrête pas le
progrès…

Si vous désirez le pré-commander, écrivez-moi ici. Disponible également chez le même éditeur : le calendrier perpétuel Ushuaïa, édité avec la Fondation Nicolas Hulot (que je respecte beaucoup).

Glisseint_snowb_465

Glisseint_surf

Glisseint_snow

Glisseint_cazen

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. Oui, incroyable cette image de Cazenave avec Hamilton et publié dans la catalogue Oxbow Spring Summer de 94. Le plus fou, c’est qu’à l’époque on trouvait cette vague énorme (Jaws sur la cote nord de Mauï) et qu’aujourd’hui, ce type d’image est digne d’une petite journée…

  2. Bravo…. je suis un fan de sport de glisse.. j’ai rencontré Laird une fois lors de feu gliss’expo.. C’est un mutant !!!!!!
    Grosse soirée avec Guerlain Chichérit l’année suivante a Gliss’Expo Paris ( pas top a paris)… Soirée Foster a gogo sous un chapiteau…
    Putain que ces bons de rider……
    Bon je repas au boulot
    Super projet Jean François

  3. Superbe photo mais brrrrr !!!! le pilote d’hélico que je suis frémit à l’idée d’une planche de surf entrant en contact avec les pales : là c’est tout le monde qui se désintègre avant même d’arriver dans l’eau (vibrations latérales de plusieurs dizaines de G, donc léthales, en cas de bris d’une pale qui déséquilibre tout …).
    Je pense quand même quer le surfer n’était pas si près que le suggére la photo prise au télé, enfin j’espère ….

Postez un commentaire