web analytics

Aperture 1.5 : petits conseils d’importation…

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Comme vous le savez, la nouvelle version d’Aperture propose enfin de cataloguer (comme iView media Pro), les images présentes à divers endroits de vos disques dur.

Aperture_ecran_8_1Oui, j’écris « cataloguer » comme iView, car cela revient finalement à cela, si l’on y réflechi… Et ce principe (que je défend depuis 2001) est de très loin le meilleur. La seule différence fondamentale qui subsiste maintenant entre Aperture et iView (du point de vue organisationnel, je ne parle pas de traitement d’image), c’est finalement qu’Aperture ne possède qu’une seule base de donnée active (qui équivaut à un catalogue iView géant)…

Alors que iView peut générer un nombre infini de catalogues que l’on peut ouvrir en même temps, pour faire toutes sortes de choses (des glisser-déposer de l’un à l’autre par exemple)… Mais là n’est pas le sujet de ce soir, nous allons vous donner un petit conseil Aperture qui pourrait vous être utile !

Nous nous donc sommes lancés (comme beaucoup d’autres) dans cette
entreprise d’importation (à titre expérimental seulement et avec
quelques petits reportages)… Notez bien qu’il est absolument
nécessaire de passer par le dialogue :  » Fichier > Importer des
images  » et qu’il ne faut surtout pas oublier la (peu visible) option :
« Stocker les fichiers dans leur emplacement d’origine »… Car si vous
oubliez cette option (ou pire si vous faites un « glissé déposé » façon
iView), alors Aperture copiera systématiquement les média dans sa base
(duplication des fichiers et du poids final)… Quelque soit son emplacement d’ailleurs,
rappelons que cela fait plusieurs version qu’il était possible de la
délocaliser.

UpdateNotre bon conseil du jour est le suivant : n’ayez pas les yeux plus
gros que le ventre ! Procèdez par petits paquets de 1000, 5000 ou 10.000
images seulement (en fonction de la puissance de votre Mac)…

Comme l’ont écrit nos lecteurs en commentaires,
cela peut s’avèrer long et bloquer votre machine plusieurs jours !
Arnopier décrit son calvaire : « 63 heures et 2 secondes ! Pour un peu
plus de 54 000 photos avec un G5 2×2 et 4Go de mémoire. Soit 4.2
secondes par image ! « … Retrouvez tous nos Conseils Aperture et Astuces Aperture.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Il faut noter aussi qu’Aperture stocke sur sa base les fichiers traités sous un éditeur externe comme Photoshop. Il faut aussi sous la version CS de ce dernier cocher la case « maximiser la compatibilité des fichiers PSD » pour pouvoir les voir correctement une fois sous Aperture qui sont alors visibles en tant que copie du fichier original.
    Pour les questions de temps d’importation, il ne faut pas oublier que l’on peut régler la qualité des fichiers JPEG d’aperçu enregistrés par Aperture dans sa base de données, ainsi que la taille maximale de ces derniers.
    Pour ma part, j’ai pris l’option de limiter la résolution de ces fichiers à la résolution maximum de mon écran avec une qualité de compression de 10. Même comme ça, on se trouve avec un fichier Aperture de l’ordre du gigaoctet pour une petite importation de test de quelques 1300 photos.

  2. … et puis iView marche aussi sous Windows, et peut aussi permettre d’echanger ses catalogues en utilisant, pour le collegue ne disposant pas de license, le lecteur universel et gratuit pour le lire. J’aDOre iView…

  3. J’ai pour ma part créer un Nouveau projet et importer mes images par paquet de 5000. ça me donne déjà une librairie Aperture de 528 Mo ! J’imagine quand j’aurai tout importer (et pourtant je laisse les images dans leur dossier d’origine à l’importation).
    Moi aussi j’adore iView que je trouve bien plus rapide et agréable. Cela dit je continue les tests sous Aperture pour savoir comment actualiser un dossier. Je prends souvent des photos de mes enfants ou animaux : j’aimerai évidemment qu’Aperture fasse comme iView : une actualisation (car j’ai pas envie de devoir me taper à la main l’importation des nouvelles photos : j’ai de la mémoire mais parfois…). Pour les projets de mes clients, c’est pas important pour moi l’actualisation dans la mesure où je crée des nouveaux dossiers à chaque nouveaux projets : quoi que !?

  4. Je suis super déçu : je possède un imac G5 20″ (1,8ghz) chez moi et je dois posséder la seule carte graphique non reconnue… Impossible de lancer la v1.5 donc… Il y avait des bidouilles pour la V1 et pour pouvoir tester avant d’acheter (j’utilise actuellement NC4).
    Aperture est devenu bcp plus accessible en terme de performances ok, mais je serais toujours obligé de changer ma machine loin d’être obsolette (pour un mac).

  5. Importer par petits paquets c’est bien pour créer une « base » neuve, mais quand elle existe déjà !
    Ce qu’il faut faire, c’est enregistrer les « projets » un par un et les réimporter dans une base neuve.
    Oui mais ça double le volume des photos et quand on en a pour 800 Go sur deux 500 Go, ben peut pas ! Ou alors la gymnastique fait dramatiquement augmenter le temps pour la migration !
    63 heures pour le traitement des previews, plus le temps de copier le projet, le temps de le réimporter, et le temps pour mettre les hotos hors de la bibliothèque dans un dossier spécifique … !
    Ca devient un des travaux d’Hercule, surtout quand on sait que pendant ce temps-là les procs tournent à 100%.
    La seule solution pour aller plus vite, acheter un MacPro bien vitaminé à 10500 euros, aïe !

  6. En résumé iView Media Pro, n’est absolument pas démodé ! Mieux vaut tout cataloguer dans iView et ouvrir ponctuellement des images dans un derawtiser !

  7. Oui moi je vais aussi continuer à utiliser iView Media Pro pour cataloguer et quand j’aurai besoin de retoucher, je placerai juste les photos souhaitées dans Aperture (qui est trop long à mon goût). Les nouveaux outils d’Aperture sont vraiment bien. La qualité de derawtisation semble meilleur mais c’est encore beaucoup moins bien que DPP. Donc oui iView a encore de beaux jours devant lui avant d’être réellement inquiètè.

  8. ChristophePosté le

    « La qualité de derawtisation semble meilleur mais c’est encore beaucoup moins bien que DPP »: tu as un exemple précis, tu as vraiment fait une comparaison sur une image ?

  9. Oui j’ai fait des tests entre Aperture – DPP – Camera Raw – LightRoom – Capture One : DPP est le meilleur. Pas pu testé DxO 4 car je suis sur G5 et pas sur Intel donc j’ai pas accès à la beta.

  10. Quelqu’un sait-il comment (enfin si Aperture fait ça) on peut afficher le chemin d’une photo dans Aperture ? Merci

  11. Benoit, il y a le menu contextuel lorsque tu cliques bouton droit sur une image « Afficher dans le Finder » ou mieux encore « Gérer les fichiers référencés… » qui te donne directement le chemin complet dans le navigateur intégré.
    Il n’y a pas d’autre moyen à ma connaissance.

  12. Merci pour l’info Tony. Effectivement, ça fonctionne. Cela étant, je trouve ça dommage que Apple n’ait pas pris exemple sur iView qui donne le chemin au dessus de la photo.
    Plus je test Aperture 1.5 et plus je me dis que les choses s’arrangent mais qu’il reste encore du boulot pour se mettre au même niveau que les autres. Décidement Apple a bien des problèmes à gérer et contrôler ce logiciel. Le problème de la librairie n’a été qu’en partie réglée. A titre d’info pour 5000 photos et environ 100 retouches, ça me donne une librairie de 3 Go quand même ! Mon catalogue iView ne pése que 182 Mo ! J’imagine si je mettais toutes mes photos dans Aperture (même en les important dans leur emplacement actuel) : ça commence sérieusement à m’agacer ce soft !

  13. Et hop, un nouveau truc qui ne marche pas dans Aperture : le retournement de photo par lot. Si par mal chance, vous avez comme moi un appareil qui ne remet pas les photos dans le bon sens, il vous faudra les remettre une par une dans Aperture ! Et dire qu’iView fait ça sans le moindre soucis !!
    Quand au vignettage : la correction est encore absente de la 1.5. J’ai un 28-70 mm ƒ2.8 qui vignette à pleine ouverture !

  14. Oui enfin, j’ai aussi des problèmes avec iView pour redresser des images JPEG issues de boîtier Canon qui ont le tag « Portrait » surtout lorsqu’on a beaucoup d’images sur un catalogue et que l’on actualise un dossier ajouté à ce catalogue. Sur un nouveau catalogue, il n’y a pas de soucis.
    D’ailleurs, iView en mode média avec les JPEG est lent à passer d’une image à l’autre. En RAW, c’est bien plus fluide.
    Bref, certes Aperture est loin d’être fini, mais il faut lui donner le temps aussi par rapport à iView qui est sur le marché depuis 10 ans maintenant.
    Le monde du logiciel n’est jamais figé et des améliorations constantes sont possibles.

  15. Je suis d’accord avec toi pour dire qu’Aperture a fait de gros progrés et que l’équipe de Motion va encore travailler : si ils pouvaient intégrer des fonctions de Motion à Aperture, là ça serait le pied ! (navigateur – bibliothèque et inspecteur). ça serait nikel aussi de proposer des outils pour corriger le vignettage et la distortion.
    Dans le domaine de la photo, la concurrence est rude et les logiciels nombreux. Aperture est pour l’instant à la traine par rapport à un LightRoom qui n’est même pas encore en version finale ! On ne peut pas parler de tous les logiciels qui existent car la liste est longue.

  16. Petite question d’un debutant avec aperture 1.5.
    J’ai importer mes photos(8000 photos, 5h d’importation… 2Gb de librairie..lol), mais je me pose la question si je rajoute des photos dans un de mes dossier photo, dois-je reimporter le fichier complet ou y a t’il une fonction genre « actualiser le dossier » comme dans iview media pro ?
    Merci de vos conseils

Postez un commentaire