web analytics

Dans la série « qu’attendez-vous au juste de… » Qu’attendez-vous au juste d’un Leica M8 Digital ?

19
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Fed_1
Je ne suis pas du tout un spécialiste des appareils télémétriques… Le seul Leica que j’ai jamais utilisé est un FED (Leica 2 ou 3) acheté en 95 sur un marché de Moscou.

J’avais trouvé ça exotique : il avait appartenu à un Colonel du NKVD (ancien nom du KGB), qui avait même fait graver son nom dessus. Allez jeter un oeil en passant sur l’histoire des FED. C’est interessant.

Leica_m8_1

En attendant, amoureux des M, à vous de jouer : qu’attendez-vous au juste d’un Leica M digital ? Une lecture interessante (qui date de 2005) à ce propos : ici

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

19 commentaires

  1. François Pignon on

    Pas grand chose en ce qui me concerne… Surtout qu’il y aura un coef multiplicateur de focale. Je ne vois pas bien l’intéret d’un M numérique ! Enfin, on ne tire pas sur les ambulance, donc je m’abstiendrais…

  2. Je ne suis pas Amateur de Leica, je n’en ait jaimai eu, mais j’avoue que parfois avoir un bon boitier compact, léger et avec une excellente optique me soulagerais bien le dos de mon gros sac à dos et de tout son barda.
    Revenir à l ‘essentiel avec un boitier simple (pas simpliste) de grande qualité juste pour capturer la lumière sans se prendre trop la tête et surtout pour ne pas avoir un de ces compacts qui n’arete pas de faire clinggg-bizzzzz-vzuttt- ding dongg :-)
    un Bloc note de luxe en quelque sorte – là, je sent les puristes vont jeter des pierres… :-)
    Et puis tant qu on y est, vu qu’ hasselblad à arreter la production de l’ Xpan il pourrait pas nous faire un panoramique numérique.
    …tonight, i had a dream…….
    Mais bon toute ces considérations sont bien loin de mon budget de photographe amateur…

  3. J’ai eu l’occasion de tester un Leica (M mais je sais pas lequel, c’était un vieux) récemment et j’ai été déçu.
    Cadrage approximatif, mesure pas évidente, passage du film suivant à la main, gestion malaisée de la PdC, sans parler de la mise au point télémétrique plus qu’approximative à mon goût.

  4. c’est qu’ apparement t’y connais rien camarade (sans méchanceté)…
    Franchement il y a un espace vide pour un Leica M digital, espace que ne savent pas combler les reflex legers genre EOS400D…

  5. Pour mon goût les Leica, en général, n’ont jamais été des champions pour la couleur, et c’est, entre autre, du à la sècheresse des optiques.
    Alors qu’attendre d’un M numérique ?
    Un peu comme les Epson qui peuvent être configuré pour n’imprimer que du noir et blanc, pourquoi pas un boîtier M numérique qui ne ferait que du noir et blanc, avec des algorithmes spéciaux.
    Et puis un capteur plein 24 x 36, car, comme le fait remarquer François, un coefficient multiplicateur sur un Elmarit de 21 mm, c’est totalement incensé, même ça fait peur !!!
    Je suis persuadé qu’un boîtier numérique N&B, et surtout un Leica, aurait une clientèle, sûr !

  6. Je me demande qui voudra payer aussi cher pour du Leica, maintenant que toute la bataille se joue au niveau du softwear ! Avec les derawtiser Next generation on pourra quasiment tirer d’excellent cliché de culs de bouteils (j’exagère à peine)…

  7. « Les leicas n’ont jamais été des champions pour la couleur »…Je me demande ce qu’en pensent Harry Gruyaert ou Ernst Haas ?????

  8. La même chose que Cartier-Bresson, Le Querrec, Sieff, Doisneau, … cher Anonyme et, quand on cite, on cite tout, n’y a-t-il pas un « Pour mon goût … » juste avant ?

  9. je ne savais pas que Cartier bresson, Le Querrec,sieff et Doisneau étaient des spécialistes de la couleur . Sans doute voulaient-ils utiliser des optiques avec une certaine « sécheresse » ?

  10. Bravo !
    Et oui, majoritairement les photographes qui utilisent des Leica de la série M font du N&B, la couleur étant plutôt réservé à la série R.
    Et comme le titre de la rubrique est :  » Qu’attendez-vous au juste d’un Leica M8 Digital ? » je réponds à la question … ;)

  11. J’espére que le M8 sera lègé pour les longs voyages,discret pour garder la vérité des sujets photographiés,que la subtile gamme de gris des optiques Leitz sera respecté par le passage au numérique.Que la mise au point télémetrique ultra précise en basse lumiêre sera toujours d’actualité.Que le capteur soit full frame le plus vite possible.

  12. Ce que j’en attends… Le problème n’est pas tant l’appareil en lui-même, mais plutôt le capteur que l’on va mettre à l’intérieur et le processeur. Si c’est un Kodak, c’est pas terrible. Pourquoi ne pas négocier avec un bon capteur Canon « plein-cadre » comme ils savent en faire? On sait que du point de vue méchanique et optique, Leica est imbattable: maintenant la bataille se passe au niveau de la qualité du « film »: c’est le monde à l’envers!
    A moins que l’on puisse changer de capteur comme de bobine argentique après quelques années (comme on changerait de processeur ou de carte-mère dans un ordi)
    Longue vie aux marques qui se soucient du photographe et de la qualité du résultat…

  13. Pour ma pare je ne comprend pas la démarche de Leica.
    Car se que j’attend du M numérique c’est une qualité de fab égale a celle de d’un M7 ou d’un MP ,cette qualité qui donne du plaisir a la manipulation en particulier son poids sa douceur d’armement son bruit de déclanchement .
    Dans un M numérique le bruit de l’obturateur et la douceur d’armement vont disparaîtrent que vas t’il resté ??
    Ce qui me plais dans un MP par exemple c’est 4 ans de garantie et 30 ans de SAV et une décote a la revente très très faible .
    Ce M8 ou Md ne représentera en aucun cas un investissement car il est a parier que dans 12 ou 24 mois un M avec un full fram voit le jour.
    Donc a 4500€ c’est sans moi
    PS leur démarche avec les R8 et R9 est bien plus odacieuse

  14. Les R8 et R9 sont d’innomables usines à gaz… Une cata assurée !
    Par contre il y a je pense une vrai attente du côté d’un M numérique qui serait léger discret… et si possible qui permettrait d’utiliser sa collection d’optiques.

  15. un boitier hors du temps, avec un capteur plein format sans microlentille pour pouvoir utiliser les super grand angulaire non retrofocus, pourquoi pas du type foveon sans matrice de bayer, avec possibilité de combiner les pixel pour augmenter la sensibilité, avec des options spécial n&b (simmulation du rendu d’un fp4, tri-x etc..) service aprés vente de remise a niveau gratuite pour les pionniers qui ont pris les risque d’etre les premmiers…

  16. Comme dirait Jeanloup Sieff ; lorsqu’à l’époque du M6 on lui demandait ce qu’il attendait du M, il répondait malicieusement :  » Qu’il reste comme il est !  »
    Si j’avais les sous, je l’aurais déjà précommandé…
    Mais bon, 4 mois de salaires , ca fait mal..>< sans objectif.. en +

Leave A Reply