web analytics

Le reflex numérique : prochain Eldorado des constructeurs ?

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Trandstab_reflex
Lu sur Trends.be : « Le marché de l’appareil photo numérique arrive à la maturité. En 2006, il ne progressera de 7 % en quantité pour les modèles compacts.

Et risque de stagner en valeur. Seul segment en forte hausse : le reflex, dominé par Canon et Nikon »… Un intéressant papier à lire de suite !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Ce n’est pas pour rien que Sony a repris le secteur Photo de Konica-Minolta, que Panasonic sort un reflex, que Samsung a repris des technologies de Pentax et d’autres histoires à venir.
    Marché porteur avec tout ce qui tourne autour du boîtier avec des marges confortables, même si le quidam achetant un reflex se contentera trop très longtemps de son kit de départ.

  2. Pierre LaurentPosté le

    Salut JF ! Quand vas tu tester le Sony ? Je suis intéressé par cet appareil dont le rapport qualité prix m’a l’air interessant…

  3. Je ne suis pas tellement convaincu que ces nouveaux venus puissent faire autant de mal que cela aux deux ténors.
    Elles n’ont pas une gamme pléthorique et complète d’objectifs, systèmes flash, et accessoires divers. De plus, la notoriété de ses deux marques n’est plus à faire et cela compte énormément sur un tel marché. Ensuite, les pros ne vont pas se lancer dans une marque qui, du jour au lendemain, peut arrêter son incursion dans la photo parce que finalement elle n’a pas réussit à atteindre les objectifs de ventes quelle s’est fixé, alors que Canon et Nikon ont pignons sur roue dans ce milieu (bien que les deux aient d’autres secteurs d’activité comme la vidéo, les microscopie, bureautique, scanners etc.). L’actionnaire reste roi.
    Ceci dit, cela n’enlève en rien les qualités des produits proposés par ces nouveaux acteurs. Le marché visé pour eux et pour l’heure est plutôt les nouveaux clients dans le numérique ou voulant un peu plus loin que les possibilités d’un compact ou bridge.
    Si tout cela permet de baisser le prix d’achat du matériel Canon et Nikon (faut pas se leurrer, les marges de ces deux là sont plutôt confortables, surtout sur les accessoires) tout en ayant de meilleurs produits, je ne peux qu’être partant.

  4. Hello Tony ! L’enjeux n’est pas les pro mais l’amateur expert ! Et les gammes d’objectif serie L, il s’en fout l’amateur ! Il lui faut un excellent produit pour 1000 euros maxi (objectif transtandard compris)… Je suis certain que Samsung et Sony peuvent prendre 1/3 de ce marché (à eux deux) en quelques années ! Et rien ne les empêchera ensuite de développer leurs gammes vers le marché pro (c’est un bonus pour l’image de marque).

  5. Mais c’est bien ce que dis à ma façon. Faut pas oublier que Nikon ou Canon peuvent très bien faire aussi bien que ce que propose Sony/Samsung/Pentax/Panasonic dans l’entrée de gamme d’autant qu’ils ont les technologies pour le faire à un prix inférieur, car bien amorties.
    C’est un peu plus le cas de Canon que de Nikon dont Sony est le fournisseur des CCD (en dehors du D2X). C et N étaient seuls jusqu’à présent, et restent en position de force, parce qu’ils peuvent dégainer les produits après les nouveaux arrivants.
    Nikon et son D80 dans 15 jours et Canon probablement plus tard, sans doute septembre, pour remplacer le 350D qui est sur le marché depuis environ 18 mois. On verra les tarifs proposés, parce qu’il faut bien avouer que Sony propose son Alpha à un tarif attractif.
    Pour ces raisons, je pense qu’il va s’écouler un bon moment avant que les pourcentages de ventes soient grandement modifiés dans cette gamme de prix.
    Mais bon, tout cela n’est que pure spéculation de ma part. Je n’ai pas encore de boule de cristal pour lire l’avenir, simplement un avis :)

Postez un commentaire