web analytics

Photographes pro : combien pour une config minimale ?

43
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Suite aux commentaires récents portant sur les investissements nécessaires au passage en numérique, j’ai eu l’idée de me lancer (pour le fun) dans une petite estimation chiffrée. Combien dépenser au minimum si l’on doit s’équiper de A à Z en numérique ? Et j’ai bien écrit : AU MINIMUM ! Pour travailler en qualité et en sécurité…

EurosOui, je sais en France on n’aime pas parler argent… Et pourtant il faut bien passer par là ! Les photographes ne sont que des professionnels parmi d’autres… La sélection que je vous propose ce soir, privilégie le meilleur rapport efficacité / prix (avec une préférence pour le prix, lorsque cela est possible). Les prix TTC sont données à titre indicatif et ne tiennent pas compte des éventuelles package ou de ce que vous pourriez trouver à l’étranger

Pour rester dans des gammes de prix raisonnable, j’ai choisi de faire une croix sur le « full frame » genre EOS 5D ce qui est bien domage mais que voulez-vous ! J’ai aussi délibérément ignoré les boîtiers Olympus, Sony, etc qui ne sont pas encore au niveau (désolé messieurs, les pro travaillent exclusivement en Canon et Nikon)…

A / Un bon boitier et trois optiques : 3500 à 4500 € sans faire de folies !

  • Canon_eos30d_2Dans le cadre d’un budget minimum que nous nous somme fixé, je choisirais le Canon EOS 30D que l’on trouve aux alentours de 1300 … Un prix modeste, des performances excellentes, un excellent capteur CMOS de 8MP, robuste, léger et agréable, l’EOS 30D est un excellent compromis. On peut hésiter avec un Nikon D200 à 1750 qui a certains avantages nottament la tropicalisation. Enfin, un EOS 20D de fin de série ou d’occasion peut également être une bonne solution à moins de 800 €. Derniers points : les voyageurs auront absolument besoin d’un boitier de secours (prévoyez-le), et l’on peut très bien se passer d’un grip (poignée accueillant deux batteries)… 
  • Nikon_1 Il vous faut en priorité un zoom 17-35 mm à un prix raisonnable. A vous de faire votre choix, je ne vous donne que quelques pistes ! Par exemple le Nikon 18-35mm f-3.5-4.5 IF ED à 649 €. Ou chez Canon : le 17-40 f/4 L USM à 730 €. Il existe bien évidement, des équivalents chez Sigma ou Tamron qui coutent un peu moins cher ! Ou alors, pour prix là, vous pourez bénéficier chez ces constructeurs d’une ouverture f/2.8 (c’est bon à savoir)…
  • 10_22_1 Je recommande fortement l’utilisation d’un très grand angle (équivalent d’un 16-35 en tenant compte du coéficiant correcteur d’environ 1,6). Chez Canon on a l’excellentissime EF-S 10-22mm f3.5-4.5 USM à 800 et chez Nikon, le  AF-S Zoom DX 12-24mm f4G IF-ED à 1200 (ouch, pas donné çuilà). Heureusement qu’il existe un Sigma 10-20 mm DC EX HSM dans les 700 !
  • Sigma_tele N’oubliez pas un zoom télé (pas trop ruineux, donc non stabilisé ce qui n’est pas obligatoire, comment qu’on faisait dans le temps, hein ? )… Chez Canon vous avez le EF 70-200mm f4L USM qui coûte dans les 730 €. Bizzarement, je n’ai pas trouvé l’équivalent dans les autres marques ( ! ? ! ), l’usage du 70-200 n’est-il plus à la mode ? Il est vrai que les pros préfèrent le 70-200 f/2.8 : incontournable mais beaucoup plus cher. Vous pouvez aussi optez pour une focale fixe : Canon 200/2.8 EF L II USM pour 790,00 €. Ou alors Sigma AF 180mm F3,5 IF APO Macro EX à 800 €.

B / Accessoires : cartes, batteries, lecteurs de carte, etc… 200 à 300

  • Sandisk_cf_ultra2_1gb_1 Indispensable : une ou deux cartes de 1 ou 2 Go (ou plus selon vos besoins). Un choix raisonnable est la SANDISK Compact Flash 1 Go Ultra II (vitesse 60x)  à 52 €. J’utilise aussi des cartes de 2 et 4 Go ainsi qu’une type III (vitesse 133x) lorsque je fais du sport (mais c’est plus cher)
  • Batterie N’oubliez pas de vous munir d’une ou plusieurs batterie de secours (mais ça dépend un peu du genre de photos que vous faites). Une batterie pour un Nikon D200 coûte dans les 70 €, une BP511 pour Canon EOS 30D dans les 80 €. A noter qu’il existe des compatibles dans les 50 € (que je n’ai jamais testé)…
  • Eclipsesm_2 Pour les baroudeurs et tout ceux qui travaillent dans des environnement hostiles, un petit nécessaire de nettoyage du capteur : Le « Kit Sensor Swab » (tampons et liquide Eclipse) me convient très bien. Et boum : 80 € de plus ! Surtout, évitez les gadgets ! Pas forcément indispensable au début ni pour tout le monde car vous pouvez aussi donner votre appareil à nettoyer… Mon avis est qu’il vaut mieux savoir le faire sois-même sans que cela devienne une obsession.
  • Lexar J’évite personnellement de brancher mon appareil directement en USB 2 sur le Mac (pour diverses raisons), je préfère extraire la carte et l’introduire dans un lecteur de carte FireWire par exemple un Lexar à 50 €.

C / Pour commencer, un Macbook (pro ou pas pro) :  1200 à 2500 

  • Personnellement je ne pourrais jamais me passer d’une tour au bureau et d’un bel écran 19″ ou plus (ou deux écrans côte à côte)… C’est une question de vitesse, de capacités d’évolution et aussi de confort… Mais un portable est aussi indispensable ! Rappelez-vous que nous sommes en train de construire la configuration minimum, la plus économique possible. Alors nous n’avons que deux options le Macbook 13″ ou le Macbook Pro 15″… Je ne suis pas trop fan du magnifique 17″ que je trouve très encombrant pour un photographe.
  • Macbook Config minimum : MacBook 13″ (blanc), Intel Core Duo à 1,83 GHz avec 1go de RAM (c’est vraiment le minimum) et disque de 60 Go. Pour ce prix pas de graveur de DVD : 1199
  • Config medium : MacBook 13″ (blanc), Intel Core Duo à 2 GHz avec 2go de RAM (c’est mieux), disque de 60 Go, graveur de DVD : 1799
  • Macbookpro_4 Config professionnelle : MacBook Pro 15,4″ Intel Core Duo à 2 GHz avec 2go de RAM (c’est mieux), disque de 80 Go, graveur de DVD : 2498 . A noter qu’avec une telle machine connectée à un second écran et à des disques externes FW, on peut envisager de se passer d’une tour (enfin pas en ce qui me concerne).
  • Config de luxe A (pour info) : MacBook Pro 15,4″ Intel Core Duo à 2 GHz avec 2go de RAM (c’est mieux), disque de 100 Go (à 7200 t/min), graveur de DVD : 2898 .
  • Config de luxe B (pour info) : MacBook Pro 17″ Intel Core Duo à 2 GHz avec 2go de RAM (c’est mieux), disque de 100 Go (à 7200 t/min), graveur de DVD : 3098 . A peine plus cher que la config précédente, donc intéressante si vous n’envisagez pas l’achat d’une tour et si vous ne vous n’êtes pas trop encombré par la taille du 17″.

D / Sauvegarde :  200 à 400 

  • Disk2_5Indispensable : un disque Firewire 2,5″ de sauvegarde (pour vos déplacement). Par exemple : 60 Go, Firewire 400 + USB 2.0, 5400 t/min : 130
  • Disque_3_5 Fort Conseillé : un disque Firewire 3,5″ de sauvegarde (il s’agit d’une double sauvegarde à déposer chez un ami). Par exemple : 320 Go, Firewire 400 + USB 2.0, 7200 t/min : 180

D / Logiciels : 143 à 1123  

  • Download_v31Bien avant Photoshop, j’ai toujours pensé que le logiciel le plus indispensable à un Photographe numérique un minimum productif, est son logiciel de catalogage. Je recommande depuis toujours (ou presque) iView Media pro (qui est le meilleur) et vous rappel que vous pouvez bénéficier d’une remise de 15% soit 143,65 au lieu de 169 €. Cliquez ici pour en profiter…

  • Photoshopbox Photoshop ou pas Photoshop ? A moyen terme il vous sera indispensable évidement et il vous en coûtera 980  pour une version Mac complète (et 297 pour une mise à jour quelque soit la version)… Mais je vous rappel que nous sommes dans le cadre d’une config de base, alors il va falloir se débrouiller autrement ! Par exemple en utilisant les logiciels fournis avec votre appareil… Oui, je sais : ils ne sont pas très sexy (et personnellement je ne voudrais pas être obligé à les utiliser). Mais vous aurez besoin (ponctuellement ou systématiquement) de développer vos RAW…
  • Cyberduckicon Il va encore vous manquer divers petit outils logiciels… Mais rassurez-vous ! Votre Mac est plein de ressources et il existe de nombreux soft gratuits sur internet. Par exemple NVU et Cyberduck pour fabriquer et uploader votre site…
  • En fonction de votre niveau, il ne sera pas inutile d’ajouter à tout ça quelques journées de formation sur telle ou telle question (de 150 à 300 selon les formules). Et peut-être deux ou trois livres de référence sur Photoshop ou la retouche d’image (de 25 à 35 pièce). Se former est un très gros avantage au final, qui ne représente qu’un pourcentage modeste de votre investissement global. Une formation vous permet d’utiliser votre équipement à 90% de ses possibilité ! La plupart des gens qui pense pouvoir s’en sortir seul n’imaginent même pas combien de temps ils pourraient économiser en apprenant à travailler…

Euro Résultat des courses : il vous faudra débourser au minimum 5500 € pour être à peu près opérationnel sans faire de folies… Mais l’adition monte rapidement à 9000 € si vous optez pour un Macbookpro avec Photoshop et des optiques un peu plus ambitieuses (sans aller toutefois jusqu’aux très haut de gamme professionnel)…

Je vous proposerais bientôt le calcul d’une config résolument professionnelle et vous verrez que l’investissement s’envole rapidement lorsque l’on ajoute : un second boitier, des optiques au top, des flash, une tour G5, un bon écran, une sonde de calibration, une imprimante, un scanner à négatif, ect… Bonne nuit !

 

 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l’astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


 

 

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

43 commentaires

  1. Mais c’est pas si énorme que ça dans le fond… Surtout si on compare avec 2 ou 3 ans en arrière ! Il n’est pas toujours bon d’essuyer les platres…

  2. bien joué Jeff ! tu sais toucher là ou ça fait mal… Pas forcément d’accord avec toi concernant la tour G5 indispensable (c’est mieux mais pas aussi indispensable que tu le dis). Je m’en sort très bien avec un Powerbook alu 15″ et un second écran (plus clavier sans fil Apple). A condition d’avoir remplacé le disque d’origine… Mais c’est un détail !

  3. Merci pour cet intéressant article, JF.
    J’ai fait un rapide calcul du cout de mon matos (avec l’iMac, principalement mais pas exclusivement utilisé pour la photo). J’arrive à une coquette somme, le prix d’une Smart (mais tout de même pas le cabriolet). Je ne suis pas un photographe professionnel, c’est juste une passion. Ce qui est « pire », car cela justifie les pires dépenses pour se faire plaisir :)

  4. Salut Jeff
    bon, à la lecture de cet article plusieurs choses me font tiquer.. Non pas que je ne sois pas en partie d’accord avec toi, mais quand meme tout ca est assez subjectif et depend beaucoup du marché que l’on desire penetrer.
    1)par rapport à la config minimum « matos photo pur et dur »
    Personnellement la config mini 1 boitier + 3 objectif c’est pour moi une config d’amateur expert ! j’ai commencé avec, mais elle est tres insufisante !! Quand on debute dans le monde pro, il est tres difficile d’obtenir des contrats, c’est assez rare d’en obtenir un, donc il est indispensable de pouvoir le mener à bien. Pour cela, un 2eme boitier est une securité indisensable! Il m’est arrivé d’avoir un probleme avec mon boitier une fois sur le terrain (apres avoir engagé des frais de deplacement..etc..) et de ne pas pouvoir faire d’images… et donc de refuser le contrat! Je te raconte pas la credibilité que de a dans ces cas là vis à vis du client :/ et je te garanti qu’il ne te rappel plus jamais! (sans parler des frais engagés jamais remboursé)
    Autre chose, moi j’ajouterais egalement un flash à cette config minimale, voir 2 pour en avoir un deporté lors de la pdv en portrait.
    donc pour moi la config mini pour un « PRO » c’est 2 boitiers + 2 ou 3 objectifs « complementaires » en fonction du segment de marché visé + un ou 2 flash type 430 EX ou/et 580 EX pour les canonistes par exemple
    oups, j’oubliais… un pied et une bonne tete adaptée à l’activité … si c’est pas indispensable pour le reportage ca le devient tres rapidement en condition de lumiere tres limite, en macro, en panoramique, en studio, avec un télé non stabilisé…etc….
    2) pour le matos informatique
    Meme si une tour c’est top, tu as raison le portable est indispensable. Pour moi le macbook me semble limite quand meme, surtout si on a pas de tour à la maison. dans ce cas je conseil au minimum un macbook pro, ou un powerbook d’occas. gonflé à bloque qui doit pouvoir ce negocier pas trop cher. (HD 7200tr/min INDISPENSABLE et au moins 1go voir 2 de ram).
    Voila ce que je pense… bien que je ne sois pas un model…:) c’est les conclusions que je tire d’apres mon experience de terrain, et vis à vis de mon segment d’activité.

  5. Oui, tout à fait d’accord avec toi sur les flash, le pied, la tour (et même la sonde de calibration)…
    Mais l’idée est de déterminer l’investissement minimal à partir du quel on peut commencer à travailler (evidement on ne peut pas faire tous les boulots avec cette config).
    L’idée est d’acheter ensuite le (ou les) flash, le pied et le second boitier au fur et à mesure des premi!res rentrées d’argent…

  6. Ce qu’il serait intéressant d’estimer c’est une config minimale Nikon et une autre Nikon (sachant qu ele D200 est un peu plus cher)…
    Et tant qu’on y est une config Mac contre une confog PC ?

  7. Je me permet d’amener ma pierre à l’edifice puisque je suis précisement à ce moment de la carriere d’un photographe qui doit s’équiper.
    par passion , je me suis orienté vers le cyclisme et divers sports d’endurance et effectivement il faut un max de matos et même des choses inattendues comme un casque de moto, des vetements de pluie ……qui font monter la note.
    donc , péniblement , petit à petit , je m’équipe, j’ai fait l’impasse sur le boitier pour avoir un 70/200 VR nikon, un sb 800 un tc17, un 18/70 dx …..avec un d70……coup de bol, un magasin photo pres de chez moi me loue un d200 et bientôt un d2x. Coté ordi, une tour g4 gonflée…. et une tablette graphire3 ,ca marche ! Je vide mes cartes sur mon ipod !
    Il faut aussi un budget pour envoyer 12000 cd aux redacs et agences.
    Les logiciels ?? photoshop 7 (merci mon pote..), iview, dxo et fetch (indispensable).
    Le site web? je loue une interface 10euros/mois, ca vaut ce que ca vaut mais je ne fais pas chier avec une créa perso qui sera naze, c’est du flash , c’est propre, ca me vas !
    Idéalement, 2 boitiers d2x avec un 17/55 (ou un fish) et un 70/200, un sb 800 sur chaque, et le macbook pro qui m’attend à la salle de presse……..

  8. C’est étrange que personne ne parle des produits de la gamme iLife 06, qui commencent à être opérationnels.
    iPhoto n’est certe pas aussi rapide d’utilisation qu’iView, mais il s’est tout de même amélioré. Il présente notament un mode plein écran très sympa.
    La publication des photos peut se faire relativement facilement avec iWeb et je ne comprend pas forcement pourquoi tu préconises NVU, qui me semble plus complexe pour un néophyte.
    Je pense que le choix de MacOS se fait souvent du fait de la bonne intégration de la suite iLive.

  9. Rémi: iPhoto est de mieux en mieux, je te l’accorde (il aura fallu 6 versions pour en arriver à une qui me paraisse un tant soit peu utilisable quand tu as beaucoup de photos). Et l’intégration avec iWeb est très bonne (mais il faut un compte .mac donc 100 euros par an). Mais côté souplesse, iView présente plus de possibilités. Va donc faire une planche contact avec iPhoto. Pas possible. Mais bon c’est gratuit (quand on achéte l’ordi).

  10. salut remi,
    ilife 06 n’est pas une solution professionnelle… comparée à iview, bridge … il y a un monde de differences.
    Le choix du mac en temps que solution pro , n’est pas pour ilife, mais pour la stabilité de l’OS, la sécurité…

  11. Chacun son témoignage en effet. Effectivement, avant deux boitiers pro, et trois zooms de qualité suffisait à equiper un pro. Aujourd’hui, la donne n’est plus la même. Je vois souvent des photographes qui ont lâché leur budget sur le dernier boitier à la mode et qui mettent dessus des objectifs discutables. A mon avis avis faites le contraire surtout si vous bosser dans le sport. Peu importe d’avoir 8 images par secondes à part si vous faites de la gym. Pour ma part, et pour diverses raisons, je me suis retrouvé à faire une saison entière juste avec un 20D. Juste un seul. J’aurais rêvé de deux EOS 1 Ds mais j’ai fait avec ce que j’avais. J’ai fait des doubles en France et à l’étranger quand même. Sur le papier c’était risqué mais le pire n’arrive pas toujours. J’ai un vieux 70-200 qui fête ses dix ans (on peut donc s’équiper d’occasion) par contre j’ai un 300-2.8 EF USM IS tout neuf. Coté portable, certes le dernier cri est bien mais mon Powerbook 15″ rame un peu mais fait encore son office. Et je connais beaucoup de photographe qui bosse en PC avec une confi mini. coté carte, les ultra II font encore assez vite, sauf peut-être pour les courses de voiture. Pour résumer, je dirais que c’est devenu cher mais je voudrais donner qd même un peu d’espoir aux jeunes photographes en leur disant qu’ils n’ont pas forcément besoin de 10 boules de matos pour performer. La différence, c’est leur oeil qui la fera…

  12. … un photographe qui utiliserait iPhoto, ce serait un peu comme un chauffeur de taxi en twingo !
    iView est tellement pas cher que ne pas l’utiliser relève de la bêtise pure et dure ! L’ignorance conduit certains à dire n’importe quoi avec un applomb sidérant !

  13. > iView est tellement pas cher que ne pas l’utiliser relève de la bêtise pure et dure ! L’ignorance conduit certains à dire n’importe quoi avec un applomb sidérant !
    Eh ben ! Il tu t’emportes facilement toi !
    Je ne conteste pas la qualité d’iView, mais je signale juste que iPhoto commence à devenir un produit utilisable, contrairement aux premières versions.
    Pas cher, tout est relatif. 150 € c’est tout de même 1000 Frs ;-).
    Je ne vois pas en quoi ce que j’ai dit justifie une telle réaction (un tel « applomb », même).
    Sans rancune.

  14. Je suis quand même étonné que personne n’envisage un écran de qualité pour visualiser les photos faites… Comme elles le sont, et non comme on les voit à travers un écran LCD minable (même les derniers 2,5 pouces) ou un écran de portable. Une sonde, c’est mieux que rien, mais une sonde sur un Powerbook c’est mieux qu’un écran d’appareil mais ça reste très très limite…

  15. Pas vraiment d’accord. Pour avoir travaillé sur 4 ou 5 générations de Powerbook ainsi que sur divers écran plat (et non plats avant), je vous assure que la dernière génération d’écran des Macbook Pro est tout à fait correct… une fois calibrée avec une sonde évidement (et j’en ai vu des mauvais écrans) !
    Je ne sais s’il existe une différence entre Macbook et Macbook pro, en tout cas ce dernier est excellent et suffisement précis pour travailler en confiance. Certe on peut trouver beaucoup mieux en y metant le prix. Mais je considère (selon mes critères) qu’il vaut mieux mettre l’argent dans une double sauvegarde (ce dont personne ne parle)…

  16. Je confirme l’écran du Macbook pro est de très haut niveau… Encore mieux une fois callibré cela va sans dire !

  17. Oui, désolé Remy… Je m’emporte alors que la discution est très cool ici ! Mais je me heurte souvent à la bêtise des Macmaniac sur les forums de Macg ! ! ! Alors je prends de mauvaises habitudes. Il n’empêche, iPhoto a progressé, mais reste complètement inadapté à nos besoins.

  18. Bonjour,
    Je trouve cela relativement difficile de donner une config type sans définir exactement le type de photo que l’on souhaite faire ! Même si le choix du 30D avec 3 objectifs qui couvrent les focales de 16 à 320 mm (d’ailleurs avec un gros manque entre 88 mm et 320 mm : merci le crop de 1,6)
    Pour ma part, je ne fait que de la photo de portrait/plein pied en studio en vue de les imprimer et ce choix de config ne me satisfait pas du tout !!!
    – A cause du crop de 1,6, obligé de reculer sans arrêt si j’utilise des objectifs 50, ou 80 mm fixes.
    – Je n’ai pas besoin de faire du portrait en grand angle car cela deformerait tout
    – je n’ai pas non plus l’utilité d un zoom de 200m en intérieur…
    Je conseillerais donc pour le même prix équivalent du 30 D avec 3 objectifs c.a.d. env. 3500 euros), un canon eos 5D kit avec le 24-105 et une ou deux focales fixes comme le 50 1,4 le 80 1,8 ou le 100 macro USM 2,8…avec le cash back canon on a donc pour 4000 euros environ :
    – Canon 5D
    – 24-105 IS USM
    – 50 1,4
    – 100 2.8 USM
    Donc pour moi cette config minimale va aussi très bien et n’ai pas bien différente pour une qualité et un confort de travail bien supèrieure.

  19. Concernant le point suivant « J’évite personnellement de brancher mon appareil directement en USB 2 sur le Mac (pour diverses raisons), je préfère extraire la carte et l’introduire dans un lecteur de carte FireWire par exemple un Lexar à 50 €. »
    ==> pourquoi tu évites de brancher l’appareil directement en USB sur le Mac ? car à mon sens le branchement direct est le plus pratique !

  20. C’est une accumulation de petits détails qui me font pencher pour l’utilisation d’un lecteur de carte FW.
    1 / J’ai tout de même l’impression que ça va bien plus vite en Fire Wire qu’en USB… Mais ça pourrait être moins notable avec Processeur Intel.
    2 / J’imagine ( ? ) que brancher et débrancher plusieurs fois par jour le cable USB sur l’appareil pourrait comporter à la longue un léger risque d’usure mécanique… Donc j’évite.
    3 / Par ailleurs j’ai Protègé la trappe gauche de mon EOS contre les projections, les chocs et l’humidité avec une large bande de tape noir (je l’ai donc condamné) .
    4 / Dernier point : avec 2 lecteurs de carte tu peux décharger 2 cartes (ou plus) en même temps dans un catalogue iView, ce qui est bien pratique au retour d’une grosse journée si tu as 4 ou 5 Go à décharger ! Généralement j’ai juste le temps d’aller prendre une douche pendant que ça mouline…

  21. A ce propos JF tu m’avais deja conseillé ce lecteur de CF, mais je n’arrive pas à le trouver en FW.. tout ce que je trouve c’est de l’USB2 dans ma province Grenobloise
    As tu une adresse sur Paris ou je peux trouver ca?

  22. Sacré investissements ! tout ça fait un sacré écrèmage parmi les photographes… Certains ont étés contraints à changer d’activité. Domage que la sélection se fasse maintenant par l’argent plutôt que par le talent…

  23. « Sacré investissements ! tout ça fait un sacré écrèmage parmi les photographes… Certains ont étés contraints à changer d’activité. Domage que la sélection se fasse maintenant par l’argent plutôt que par le talent.. »
    Le commentaire type qui me rend dingue !!
    Le marché de l’image n’a jamais été aussi important. Notre societe est tres demandeuse d’images pour des support de plus en plus different !! Dire que le prix du materiel à forcé des photographes deja professionnel à changer d’activité est vraiment ridicule !! C’est l’incapacité à s’adapter plutot, mais je pense pas qu’un photographe etablie ne puisse s’acheter un boitier numerique !! Le prix des objectifs n’a pas changé lui non plus …
    Je parle meme pas de ceux qui bossent en moyen ou plein format qui depensent 10 fois le budget citié au dessus dans un boitier !!

  24. A mon sens, le problème n’est même pas tant de pouvoir changer de matos pour passer au numérique que de le vouloir… Pour ceux qui (comme moi) ne sont pas très férus de technique, cela oblige à se poser tout un tas de question et apprendre à gérer tout un tas de paramètres — alors que je commençais juste à bien maîtriser toutes les données de mon F100… Le matos ne me semble pas une fin en soi, mais juste un instrument, et du coup c’est toujours un peu difficile de s’y coller.
    Côté double sauvegarde, évoquée tout à l’heure, elle me semble indispensable, mais carrément encombrante. Un collègue, qui en ai à environ 20 000 images en banque (numériques ou dias scannées), en est aussi à 14 disques durs externes! Certes leur capacité de stockage ne cesse de s’améliorer, mais ça aussi ça gonfle sacrément le budget.

  25. Au contraire, il n’a jamais été aussi « bon marché » de s’équiper pour un photographe pro :
    ne serait ce que l’ordinateur; un MacBook 2Ghz ( CG pourrie, mais c un autre débat ) à 1300 euros, c’est une affaire. Les bon boitiers ne sont plus prohibitifs, sauf dans les séries 1D ou D2X, et les optiques Sigma sont d’une excellente qualité en générale pour des prix inférieurs aux marques officielles…
    J’ai tout mon équipement intermédiaire en Sigma ( sauf un 50 1.8 Nikkor ), mes optiques pros quant à elles sont toute Nikon. Avec un D1X et un D200 ( un D2X pour le sport ) je couvre tous mes reportages en 3 fois moins de temps qu’avant, donc j’en fais 3 fois plus ( j’exagère beaucoup mais c’est dans cet esprit )
    Et puis le talent amène l’argent…

  26. Domage que la sélection se fasse maintenant par l’argent plutôt que par le talent
    Et puis le talent amène l’argent…
    Ca me fait bien rire aussi.J’interprete ca plutot comme un pretexte pour ne ne pas foncer « oh non je ne peux pas etre pro , le matos est trop cher ». non seulement le talent ou plutot le travail amène l’argent mais le matériel ne fait pas le talent, il est donc possible de s’en sortir avec un matériel modeste (dans un 1er temps), il faut juste s’adapter et chercher à contourner les difficultés, faire preuve d’imagination, d’anticipation……… ! Encore faut il avoir le courage et l’audace d’aller au bout de ses rêves et pour certains, il est parfois plus facile de se plaindre que d’agir.

  27. Bonjour Jeff,
    Je t’ai écrit pour te demander une config minimum pour travailler. Tu m’as tout de suite répondu, très gentiment, bravo et merci. Suffisamment rare pour le souligner. Ton « post » est excellent dans ce sens. Bien sûr, beaucoup d’options sont possibles. Pour ma part, j’ai suivi tes conseils à la loupe.
    Un 30D, un 10-22, un 70-300, un flash 430, un sac à dos (indispensable, même pour ranger son matériel) ISO à 70 euros à la Fnac, un pied basique. Après il faut apprendre à faire des photos…et ça, ce n’est pas le matériel qui nous le donne, mais la pratique. Le matériel aide, il y participe, un bon livre également, comme ceux du National Géographique, dispo sur Amazon.
    Une info, pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un magasin photo prêt de chez eux, il y a l’excellent digibao.fr
    Encore bravo pour ton site et tes conseils.

  28. Je tiens aussi a feliciter Jean-Francois pour son initiative, a defaut d’exhaustivite et de neutralite (tu connais parfaitement ton sujet sur Canon), je trouve que tout cela est encourageant et tord le cou a certaines idees.

  29. il est vrai que je connais moins le détail des obkectifs Nikon (si tu as des suggestions pour améliorer la sélection n’hésite pas)… Mais l’idée n’est pas de faire un match comparatif, juste de donnée un ordre de grandeur…

  30. Concernant la config minimum, alors en ce qui me concerne, et mes collègues animaliers, tu peux multiplier la facture par 3 ou 4 …
    Nous, on peux rien faire sans gros télé 500 ou 600 mm, c’est à dire le prix d’une Twingo… Je parle pas des (je dis bien DES) boitiers, Série 1D obligatoire, et 5D aussi.
    Tu ajoutes les gros trépieds à 800 euros et les rotules à 800 euros aussi (Wimberley), tu n’oublie pas LES écrans (il en faut 2 pour bien bosser) LaCIe et/ou Eizo calibrés aux petits oignons (1500 Euros minimum….).
    J’ai bien travaillé pendant 6 mois avec un PowerBook et écran externes, mais c’est bien juste pour la transition PC/MAC ce qui était mo cas… Ensuite, on se rend vite compte qu’il est indispensable de travailler sur tour G5 Dual Core boostée à block. Donc une congif qui coûte…
    Et les disques LaCIe ext en sauvegardes… et 250 Go ça se rempli vite…mais alors très vite… (250 Go X 2 systématiquement pour sauvegardes)
    Bref, photographe, ça coûte du pognon, bcp de pognon…
    Et dans ta config mini, pour moi en tout cas, ilm manque encore bcp de choses, de petites choses mais qui sont indispensables, et qui finissent par coûter cher les unes au bout des autres…
    Voilà…
    Bonnes photos tout le monde…
    Au fait, t’aurais pas aussi oublier l’imprimante photo et le papier et surtout, l’encre qui coûte la peau des fesses ! Mais ça fait des books/ des dossiers au top !

  31. Jean-Francois : non vraiment j’apprecie, une etude Nikon m’aurait interesse par curiosite, mais comme tu le dis c’est une base de depart pour une mise en route progressive.
    A ce propos, Courteau, ce que tu dis est interessant, mais voudrait-ce dire que dans ta specialite, hors budget pharaonique, point de salut ? Je trouve le discours sur les sauvegardes tres interessant. Ah, ca coute le RAW… :-)

  32. Interessant le budget pouyr la photographie animalière ! Mais il s’agit d’une spécialisté tout à fait hors-normes ! Ma config de base s’adresse à un jeune photographe débutant dans la rubrique… des « chiens écrasés » ! Plutôt que dans la gazette du roi des Zanimo !

  33. Le 1D et 5D ne sont pas obligatoires pour bosser et merci à M. Vibert pour cette configuration abordable.
    Les 20 et 30D sont utilisés par bcq de pros qui font de la presse comme moi. Ce sont des boitiers fiables. Comme le D200 de Nikon.
    A l’agence Gamma, il n’y a pas de G5 ni d’Eizo et pourtant ça tourne avec de très bons photographes qui sont pas forcément débutants.
    Quant aux 400, 500 et autres 600, rien ne vaut la location sf si on utilise de telles optiques toutes les semaines.
    Photographe « ça coute » pas forcément beaucoup de « pognon ». Il faut adapter son matériel en fonction de ses besoins.

  34. Funky, t’es marrant toi… comment un photographe de sport ou animalier peut-il bosser et ne pas utiliser un 500 ou un 600 toutes les semaines ??? Quant à la Location… du G5 oui, je fais ça…
    Maintenant, c’est vrai, pour du reportage je dirais « tout venant », du people au news, un 30D et un zoom à 1500 Euros et le tour est joué… enfin presque…
    Au fait, Chez Gamma, ils en font quoi de leurs archives photos les photographes ?

  35. mwai… je suis un peu sceptique egalement… le jeune photographe au lieu d’acheter ses optiques plein pot, va peut etre aller faire un tour sur b&h… Le Nikon 18-35mm f-3.5-4.5 IF ED, est a 499$ (au lieu de 649€), par exemple… pr le mac… il existe le refurb, ou bien encore l’occasion…
    Et avant de devenir grand reporter (je suppose qu’on se retrouve pas a envoyer des commande a newsweek du jour au lendemain, et donc a avoir besoin de boitier de fou). Il va peut etre commencer par s’equiper d’un boitier sans pretention, genre D70, et faire des reportages pour les gazettes local, petit magazine,… et comptleter au fur et a mesure des rentrés d’argent… ^^

  36. Il faut également ajouter à tout cela, le prix d’un bon sac à dos ou d’une besace. D’ailleurs Jean-François, tu utilises quoi comme sac lors de tes Trekking au Ladakh, tes voyages aux Fidji, tes photos de Snow … ? Pour toutes ces activités, il faut tout de même un sac de qualité permettant une bonne protection à l’humidité/chaleur/gel.

  37. Je n’avais jamais fait le calcul mais ouch!
    Depuis l’automne 2006 je me suis offert: 30D, sigma 17-70, 50mm1.8 (In-dis-pen-sa-ble!!!), Sigma 70-200F2.8, Canon macro 100mm f2,8, Kit sac +grip +batterie, Sac LowePro Sligshot 200AW, sac Lowepro trekker AW II, carte CF extrem III 2go, carte CF Lexar Platinum II 1go, Filtres B+W, monopod manfrotto, trépied optex (fait des économies là dessus, lol), flash Sigma 500 super DG, lenspen et un MacBook noir (2ième génération) + écran plat samsung.
    Du coup je réalise ce que ça a dû me coûter…
    Il ne me manque plus qu l’extender (pour le 70-200), mais ça va attendre!

  38. Merci pour le post.
    Est-ce que tu prévois une mise à jour prochainement?
    Et je me trompe ou tu n’as pas eu le temps de faire la seconde partie de l’article sur la config résolument professionnelle?
    Merci!

  39. Intéressant. Au niveau des focales, il ne faut pas négliger un autre fabriquant qui produit pour Canon et Nikon. En général leurs objectifs sont de bien meilleur qualité que les Tamron et Sigma, très proche de la qualité et de la robustesse des Canon et Nikon. L’avantage est leur prix défiant toute concurrence, surtout si on les achète en Allemagne ou aux Etats-Unis…
    @+

Leave A Reply