web analytics

Découverte de Nikon Capture NX !

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Nikoncapture_nxbox Impatience du côté des utilisateurs Nikon, qui salivent depuis des semaines à l’annonce du prochain Nikon Capture NX. C’est Digitalreview.ca qui livre le premier des captures d’écran de la chose.

On va bientôt avoir l’embarras du choix question derawtiser. Celui-ci n’est évidement destiné qu’à développer les NEF, mais il permettra également de travailler JPEG et Tiffs (sans offrir toutefois l’ensemble des possibilités offertes par les NEF).

L’intéret d’utiliser le logiciel propriétaire édité par le fabricant de votre boitier est évidement de pouvoir modifier les réglages de prise de vue de votre  boîtier… après coup ! Presque tous les réglages…

Capturenx_layout_1Enfin, en ce qui me concerne, je préfère quand même utiliser Camera Raw (je travail en Canon), pour des raisons que j’aurais sûrement l’occasion de vous exposer en détail à l’avenir…

Nikon Capture NX proposera un « workflow non destructif », à l’image d’Apperture, de Camera Raw et de Lightroom. Il permettra de comparer plusieurs versions de la même image sans davantage encombrer le disque dur…

A noter que lorsque l’on travail en RAW, le workflow est
obligatoirement « non destructif », quelque soit le logiciel ! Toutes les
infos sur les modifications apportées à l’image étant enregistrées dans
un petit fichier lié à l’image originale… Chez Camera Raw par
exemple, il est nommé « XMP sidecar », et on peut l’enregistrer dans une
base de donnée centralisé ou à côté de l’image elle-même (ce que je
trouve bien plus pratique, moi qui n’aime pas la centralisation).

Ncdust_offa
Plus original et intéressant, une nouvelle technologie baptisée Color
Control Point permettra de travailler sur des zones de couleurs.
S’agirait-il d’une méthode de sélection comparable à « Plage de
couleurs » dans Photoshop ?

Il existerait également des outils de sélection au sein de Nikon
Capture NX ! Ahhh ? Voilà de l’inédit (du beau, du bon) du côté d’un
logiciel de développement RAW… A suivre de très près !

A noter pour finir, la présence de la « Nik Software’s patented U
Point photo editing technology » (à voire ce dont il s’agit) et d’un
système de nettoyage des poussières…

Le logiciel sera-t-il Universal Binary ? Ses performances sur Mac
seront-elles égales à celles sur PC ? Notre curiosité n’a d’égale que
notre impatience d’essayer ce soft visiblement complètement nouveau !
Théoriquement disponible en Juillet…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. ArnaudPosté le

    en effet… ça a lair passionnant tout ça. Un truc qui me fait peur, vu la liste des nouveautés : c’est le prix !

  2. Pierre Laurent RichierPosté le

    Oui, il ne faudrait pas oublier que Nikon cherche a gagner des sous avec cette énième edition… Je trouve assez scandaleux de leur part, que Captuer NX ne soit pas offert comme le fait Canon avec DPP. Même s’il possède plus de fonctions… Enfin, on verra bien le prix de la bête !

  3. TotophotoPosté le

    Si ce logiciel permet de faire des sélections par zone, c’est tout de même une avancée énorme ! Et cela mérite d’être vendu…
    Je me demande si on part dans cette logique, si l’on ne va pas ré-inventer Photoshop ! Un Photoshop pour les RAW…
    D’ailleurs peut-être que Adobe devrait intègrer directement camera Raw au coeur même de Photoshop (et non pas sous forme de plugin : un espace de travail qui s’offre à nous avant de rentrer dans le logiciel)…
    Et si Photoshop CS3 devenait RAW compatible ? En nous offrant la plupart de ses fonctions effectives sur les RAW ? Un peu comme si le RAW devenait un fichier normal, parmis les tiff, jpeg et psd…

  4. François CuneoPosté le

    Beaucoup de questions en effet.
    Ça va devenir pas simple, de choisir le bon développement de Raw!

  5. Capture NX ne sera pas Universal Binary… au moins dans un premier temps.
    La technologie U-Point permet d’établir un point d’ancrage sur une zone de l’image et d’y appliquer toutes les fonctions que l’utilisateur souhaite apporter à cette zone.
    Cette zone peut-être agrandie dans un cercle de tolérance. Elle peut aussi être dupliquée en reprenant tout ou partie des fonctions de l’originale.
    La technologie U-Point respecte la transparence.
    Exemple : Le tutu blanc d’une ballerine pourra devenir tout rose en respectant la couleur des éléments qui apparaissent en transparence à travers le tutu.
    La technologie U-Point se intégré dans tous les filtres Nik Multimedia dans le courant de l’année 2007.
    Voili voilà -)

  6. ChristopheP49Posté le

    A priori ce soft sera vendu aux alentours de 143 €. Ce qui reste très correct vu le prix exorbitant de la version1 d’il y a quelques années. Chose aberrante j’en ai eu une version gratuite (pas de démo) avec mon Nikon D100 mais rien avec mon Nikon D2X. Enfin tout ce que j’espère c’est que contrairement à Nikon Capture il sera ENFIN optimisé sous MAC.

Postez un commentaire