web analytics

Test de l’EOS 5D, suite…

24
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Canon5d_front_1Ceux qui ont aimé mon test sur le terrain de l’EOS 5D aux Philippines seront bien inspirés d’aller lire celui écrit par l’excellent Volker Gilbert (Volker est son prénom) sur l’excellent Macdigit (que j’en profite pour saluer)… Ils y trouveront des tas d’infos complémentaires très intéressantes et forts techniques…

Vous comprendrez notamment très bien (car c’est fort bien expliqué)
pourquoi les images issues du capteur de grande taille du 5D sont
excellentes ; y compris dans les hautes sensibilités avec une bonne
maîtrise du bruit. Je partage l’avis de Volker (de son prénom) sur de nombreux points (écran, viseur, ergonomie, qualité d’image, etc…), mais je ne suis pas d’accord avec lui sur un léger détail (qui est le véritable objet de ce post, en plus du fait que je voulais ajouter mes dernières images du port d’Aberdeen)… Et c’est là que ça commence à être intéressant ; ce qui vous aidera à vous faire une opinion
personnelle sur l’appareil.
 

_mg_8072A gauche, une vision (parmi d’autres) des
transports en commun dans la ville la plus moderne du monde. Vous
pouvez payer le passage dans cette jonque presque ancestrale, par
simple apposition
sur un terminal électronique d’une carte prépayée : ça
fait bip et vous voilà délesté de 10 HKD. La carte marche aussi dans de nombreux commerces. A Hong-Kong, la monnaie électronique est depuis plusieurs années une réalité quotidienne…

La question de la porte d’accès à la carte et aux accus. Gilbert trouve que la trappe d’accès à la carte semble fragile et non étanche. C’est une opinion répandue, j’avais lu la même chose à propos du D60, du 10D et du 20D (qui avaient la même porte ou presque) dans plusieurs tests parus dans la presse spécialisée.

_mg_7500Ce n’est pas pour défendre Canon (qui n’a pas besoin de mon aide pour vendre ses boîtiers), mais je tiens à rassurer ceux qui auraient envie d’un 5D (ou d’un 30D) pour aller « barouder »… Cette porte ne pose ABSOLUMENT aucun problème, idem pour le compartiment des accus (que je trouve juste être un peu difficile à ouvrir avec des ongles courts)… Je l’affirme pour m’être servi quotidiennement de l’EOS 5D depuis deux mois en pleine nature et surtout parce que j’ai quatre années de recul concernant l’utilisation de ses ancêtres !

_mg_8291… descente de la jonque bus ! Mêmes
réglages que précédemment, j’apprécie le beau flou d’arrière plan que
génère le capteur de mon 5D à 2.8…

Et je vous promets que je ne les ai jamais ménagés mes D60, 10D, 20D et 5D (sable, haute altitude, humidité, ils ont tout fait). Et je précise encore que j’en ai eu deux de chaque modèle (excepté le 5D), donc si cette porte avait dû  poser problème, je n’y aurais pas échappé et j’aurais fini par m’en rendre compte…

_mg_7019_2_mg_6700_1Je la trouve même assez pratique et rapide à ouvrir (avec une seule main, ce qui m’a souvent bien aidé en situations acrobatiques). En 4 ans d’utilisation elle ne s’est jamais ouverte inopportunément. Par ailleurs sachant que les cartes ne craignent en rien l’humidité (on peut les passer dans la machine à laver parait-il), l’absence de joint étanche n’est pas un gros scandale sur un appareil qui n’est pas entièrement tropicalisé. Donc je ne puis être complètement d’accord lorsque l’on déconseille le 5D aux baroudeurs à cause de cette porte…

La question de la tropicalisation. Passons à un autre point ; sur d’autres sites et dans
la presse écrite, j’ai lu certaines critiques assez véhémentes contre
le 5D car il n’est pas tropicalisé. Mon avis a toujours été que la
tropicalisation est un gadget marketing coûteux, plus qu’un réel besoin
(et j’opère pas mal sous les tropiques depuis 10 ans)… Vous me
répondrez que le Nikon D200 n’est pas coûteux, bien que tropicalisé !
Certes, c’est mieux ! Mais ce n’est pas un argument très décisif selon
moi, d’autant que 95% des utilisateurs n’utilisent jamais leur appareil dans des conditions extrêmes.

_mg_8281_1Port d’Aberdeen, Hong-Kong après le
coucher du soleil. A f/2.8 au 1/30em de seconde, main levé, le bruit
est correct pour du 800 ASA. Typiquement le genre de photos que j’aime
faire avec mon 5D (car je suis pas du genre à m’encombrer d’un pied)…

Mis à part les EOS 1 et EOS 1n argentiques que j’ai eu (à une époque qui me parait lointaine), j’ai
professionnellement utilisé beaucoup de boîtiers non tropicalisés sans
jamais connaître aucuns ennuis… Il suffit de prendre des précautions
élémentaires et ne pas tenter le diable : si l’on fait quelques photos sous une petite pluie
(ce qui n’est pas interdit), il faut ensuite bien essuyer son appareil avec un
chiffon et l’entreposer à l’air sec ! Si quelques gouttes sont rentrées par miracle à l’intérieur elles sècheront vite. J’ai même lu récemment l’histoire de deux EOS 20D qui ont passé deux minutes sous l’eau, au cou d’un reporter aventurier tombé d’une pirogue dans la jungle Péruvienne… Croyez-le ou non, après quelques jours de séchage dans une boite étanche remplie de silicate gel, un des deux appareils a remarché tout seul ! Pour le second, un passage au SAV a été nécessaire (moralité emportez toujours des sacs Ziploc et du silicate gel en voyage).

Mon conseil aux baroudeurs, est par contre d’éviter à tout
prix de se « traîner » de trop gros appareils (genre 1D ou DX2), qui ne
doivent être réservés qu’aux stades de foot et autres circuits de
formule 1… Non seulement ils sont lourds, chers mais en plus vous êtes vites repérés comme professionnels. Optez au contraire pour la légèreté (indispensable
en conditions difficiles). Les prix modestes des Nikon D200, EOS 30D
(voire EOS 5D) permettent d’en emporter deux ! De façon à éviter les
changements d’optiques trop fréquents qui sont eux vraiment très
dangereux !

L’EOS 5D bon pour le service ! Pour conclure, Volker semble avoir
globalement aimé le 5D au moins autant que moi (même s’il n’a pas eu la même météo que
moi)… D’ailleurs il nuance son opinion sur la solidité de la bête dans sa conclusion :
« Mais dans la pratique, cet appareil dégage une impression de solidité,
bien
supérieure aux boîtiers moins chers de la marque (350D et 20D).  » Pour
l’utiliser professionnellement depuis 2 mois, je peux vous assurer que
cette sensation de solidité se renforce un peu plus chaque jour.
J’aurais même tendance à dire que le 5D est un appareil idéal pour la photo de voyage !

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

24 commentaires

  1. Le test de Mr Volker est tres instructif en effet ! J’aurais tendance à être un peu d’accord avec lui a propos de cette porte, mais si tu dis que c’est du solide on ne demande qu’a te croire… Par contre je le plongerais pas dans l’eau ! T’essaie avec le tiens ?

  2. Idem ! Jamais eu de problème avec cette porte et jamais entendu dire qu’il n’y en a jamais eu ! Comme quoi on a vite fait d’écrire une bêtise ;-)
    Mais on ne lui en veut pas trop, car à part ça l’article de Mcdigit est instructif et très bon…

  3. Si on lit les commentaires, Volker dit très bien aussi qu’il n’a jamais eu de problèmes avec ces précédents boîtiers Canon fabriqués de la même manière.
    Pour ce qui est de la tropicalisation, je suis assez d’accord avec toi, toutefois, un ou deux joints en caoutchouc, qui ne coûtent rien, éviteraient quelques nettoyages. Et tu as beau prendre les précautions que tu veux, lorsqu’on est à Antilope canyon, par exemple, le sable très fin tombant au fond du canyon, qui ne se voit pratiquement pas, s’infiltre très vite partout et surtout où il ne faut pas.

  4. C’est le E1 de chez Olympus qui est le mieux foutu… question porte d’accès aux cartes :-)
    Mais bon, plus modestement, pas eu de souci avec le 350D tout en plastique sur les plages bretonnes (oui, c’est un peu moins exotique mais JFV a promis de ne plus indiquer la température de l’eau des endroits qu’il visite… enfin, je l’espère :-)

  5. Salut à toi, J-F et bravo pour ton excellent site ! Et si on passais cette histoire de trappe simplement à la ….trappe ?? En effet j’étais un peu trop virulent à propos de la trappe de carte CF, Tony me l’avais déjà rappelé. J’ai possédé (et possède toujours pour le D60) deux appareils de ce type de construction, D30 et D60, avec lesquels j’ai jamais eu le moindre souci. Je les ai baladé sous la pluie à plusieurs reprises , sans effet néfaste. J’avais d’ailleurs acheté le D30 pour trois fois rien à un reporter qui l’avait immergé intégralement dans l’eau douce, avec pour seule conséquence une griffe flash H.S….. les numériques de la marque supportent donc bien davantage que veulent nous faire leurs manuels d’utilisation. Mais pour l’EOS 5D j’aurais souhaité une meilleure finition – un avis strictement personnel….
    P.S juste une remarque, mon prénom est Volker et mon nom de famille Gilbert( grâce à mes racines teutoniques). J’espère que mon postier lira ces lignes, son service gagnera en fiabilité. Sniff …

  6. Hello ! Tu me rassure là ; à propos de cette trappe ! Sinon, il est vrai que pour le prix on aurait pu gagner quelques joints et détails de finitions en plus (si Nikon le fait, pourquoi pas Canon)… Mais heureusement les progrès essentiels sont là : le viseur, le capteur, l’écran… Et c’est le plus important ! A noter aussi que l’oeileton tient mieux en place que sur les précédents EOS (des fois il glissait et se barrait)…
    Question fiabilité les EOS sont proprement stupéfiants ! Combien de fois je me suis dit : ce coup-ci c’est fini pour lui… Et puis non ! Je ne sais si tu sera d’accord avec cette idée : mais cela m’amuse toujours d’avancer que la fiabilité d’un EOS d’entrée de gamme est très probablement meilleur que celle d’un Leica ! Pour beaucoup de collègues un peu snobs une telle pensée tient du blasphème !
    Et je remets ton prénom dans l’ordre ! A bientôt

  7. En parlant de fiabilité, petite question à 2 balles : est-ce que l’un de vous est déjà parvenu à atteindre, ou dépassé, la durée de vie prévue pour l’obturateur ?
    En général, entre 50’000 et 100’000 déclenchements chez Canon.
    J’arrive gentillement aux tour des 10’000 en 3 ans d’utilisation d’un 10D et il est certain que je n’ai pas le même débit qu’un pro de l’image.

  8. j’ai mon 5D depuis 2 jours, notamment grâce à l’excellente prise en main commentée par Jean-François. Venant du 350D, ca me fait encore un peu drôle, mais ca va passer.

  9. Félicitation ! On se sent bien avec n’est-ce pas ? Il est costaud, massif, solide sans être lourd comme un 1D : c’est l’encombrement et le poid idéal. Son inertie permet de descendre au 1/30 a main levée sans appréhension… Je viens de passer ma dernière journée (ensoleillée) dans les rue de HK avec le 70-200 et je me suis régalé !
    Sinon, pour répondre à Tony : oui ça m’est arrivé d’approcher ou de dépasser la limite théorique… Et je n’ai pas vu (ni entendu) de différence. Un de mes amis qui m’avais racheté un 10D (donné pour 50.000 je crois) doit bien être pas loin des 100.000 maintenant… Apparement ça tient le choc !

  10. J’y ai rajouté le grip, je trouve que c’est tellement plus confortable pour les portraits. Avec le 24-105, c’est supportable comme poids. De toute façon, quand on aime on ne compte pas. J’ai trainé sur mon dos 10Kg de matos à travers la Chine l’été dernier (powerbook, caméscope, 350D + quelques objectifs, chargeurs et batteries) et le poids se faisait oublier devant la beauté des paysages.

  11. Cela fait un mois que je me trimbale avec le 5D avec 16-35 et 24-105 et je suis sur le cul au niveau des résultats tant sur écran qu’impressions A3… En plus avec des sensibilités qui montent à 1600 ASA sans bruit électronique ; juste un grand inhérent à cette sensibilité.
    En dehors des zones de faibles éclairages ou d’un contraste important, il n’y a pas de différence notoire avec D2X ou D200 montés d’un 17-55 ou 70-200 VR.
    Les pointes qui fachent:
    – La finition du 5D est vraiment limite, pas de protection contre le ruissellement.
    – œilleton de merde.
    – Trappe CF limite.
    – Pas de protection de l’écran ACL.
    – ACL pas fiable sur le résultat ; heureusement, les histogrammes sont là.
    – Le VR oblige deux batteries supplémentaires pour tenir le coup.
    – Application Canon peu fiable ; vaut mieux lui préférer Phase One ou Aperture (excellent avec les Raw Canon).
    – Se plonger, deux, trois, quatre fois dans le manuel pour comprendre les trucs et astuces sur les configurations utilisateur.
    Il y a un livre à écrire sur ce produit… il manque un Canon School à Paris.
    PS: Quant à l’affrontement Nikon/Canon…, il n’y en a pas. Deux excellentes marques avec des optiques au top et puis tout revient à l’œil !

  12. Hello Thierry ! Je te trouve un peu sévère – tout de même – sur le points négatifs… Il faut absolument qu’on prenne le temps d’un café pour que j’arrive à t’en convaincre ;-)
    Non la trape CF n’est pas limite du tout ! Je la trouve même rapide et pratique (comme longuement expliqué ci-dessus…
    L’absence de protection de l’écran est un fau problème (c’est un peu comme cette histoire de trappe ou la question des poussières sur le capteur). Pour la première fois, j’ai acheté un petit film plastique autocollant en prévention. C’est ideal je ne vois pas de quoi on peut avoir besoin de plus. Par ailleurs 4 ans d’expérience avec mes EOS (utilisés sans ménagement et sans protections spéciales) montrent que je n’ai jamais rayé mon écran…
    Le ruisselement : Ok mais ce n’est pas dramatique non plus (mais je te l’accorde : si Nikon le fait pourquoi pas Canon) !
    L’oeilleton ? Euh, là je vois pas ou est le soucis…
    A ma grande surprise l’utilisation du 70-200 stabilisé est possible sans le grip (ce n’était pas le cas avec le 20D…). Mais je n’ai pas testé toutes les optiques.
    La question du Manuel sois-disant nécessaire : Pas complètement d’accord non plus, les boutons « tombent bien sous les doigts »… C’est juste que tu est habitué à tes Nikon… Si je devais passer subitement sur Nikon j’aurais moi aussi besoin du manuel je pense ! L’EOS 1D est bigrement plus tordu (du moins question menus »…
    Oui les applis Canon sont sans interets (lorsque l’on a essayé d’autres soft comme iView et camera Raw)…
    Oui il manque une Canon School et un livre à propos de l’EOS 5D (il viendra)…
    A bientôt

  13. >> Jean-François
    Non, je ne suis pas négatif ; je considère que pour un boîtier de cette qualité (photographique) et aussi de son prix, Canon aurait pu faire un effort sur quelques détails.
    Pour l’œilleton, je crois qu’il n’est pas possible de le changer !
    Il faut lire le manuel ; ne serait-ce pour les options de personnalisation du boîtier et comprendre les fonctions et le principe ergonomique très différent de Nikon.
    Je reconnais que Canon avec son 5D vient de faire un joli coup

  14. Je connais des trappes carte mémoire bien plus fragiles,
    Pour l’antiruisselement, j’ai une housse spéciale de chez Tenba, qui se fixe par scratche en quelques secondes.
    J’ai un peu de mal avec les styles d’image• Je me demande comment ca marche sur Aperture, s’il sait les gérer (ce dont je doute).

  15. J’ai pas dit « négatif », j’ai dit juste un peu « sévère » ! Tu n’a pas tord évidement, mais les défauts que tu signale ne sont pas si grave que ça… (mais bon ça dépend de l’utilisation que l’on en a)…
    Sinon, on peut évidement changer l’oeilleton (il coulisse vers le haut)… Il existe des oeilletons larges en cahoutchouc pour utiliser sur la neige par forte luminosité (j’ai eu recours à cela par le passé)
    Le fait de devoir se pencher un minimum sur le manuel me semble assez obligatoire en effet (mais je suis certain que c’est le cas pour tous les modèles)… Par contre si tu as déjà utilisé un 10D ou 20D : pas besoin de manuel c’est idem !
    Non, vraiment j’adore cet appareil !
    Quand aux styles d’images ils ne sont prix en charge en RAW que par le soft Canon je suppose… Je te dirais ça dans quelques temps quand je vais me mettre à développer certains de mes RAW…

  16. Je viens de faire des photos sous la pluie avec D2X et 5D; le 5D n’a pas souffert… Pour les images avec le 24-105 à ƒ4 ce n’est plus de vignettage, mais franchement quatre coins noirs et cela s’estompe jusqu’à ƒ8.
    Le grand écart entre hautes et basses lumières; il n’y a pas à regarder les images pendant des heures pour s’apercevoir que le Canon est nettement meilleur que le D2X.
    Mesure de la lumière : je ne maîtrise pas le Canon pour affirmer l’un ou l’autre ; je n’ai pas vu de différence. J’ai l’impression (faudrait que JFV confirme ou pas) qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer un décalage d’exposition. Alors que le D2X surexpose naturellement.
    Le Canon 5D, dans son utilisation globale, est plus agréable que le D2X ou le D200.
    Il reste à trouver sur 5D une optique sans vignettage… on retire le 17-40 et le 24-70 (qui vignettent) peut-être le 16-35.
    Je n’ai pas essayé de recycler mes optiques Leica (2/35 et 2/90) mais il faut une bague.
    Certains pourraient choisir Nikon D200 pour le soft Capture NX…
    PS: Heureusement, qu’on ne pense pas à tout ça en appuyant sur le bouton -)

  17. Merci pour ces nouvelles infos. La mesure de la lumière à progressé encore avec le 5D, par rapport au 20D… (mais le Nikon D2X semble imbattable sur ce point).
    Alors que j’étais adepte du décalage de moins 1/3 systématique avec le 20D, je ne l’utilise que pour 10% des images avec mon 5D (un peu par superstition). Et j’ai aussi beaucoup réduit ma propension à utiliser le braqueting, (une habitude que j’ai pris avec la Velvia en argentique)… Et je fais beaucoup plus de RAW (20% à 40% de mes images) : plus est complètement irréaliste en voyage !
    Euhh… En ce qui concerne le vignettage les optiques non série L sont à éviter en effet (à tester les tamrons et Sigma qui sont pas mauvais) ! Ce qui fait sacrément grimper la facture : le 5D est un appareil pro !
    On ne peut pas l’éviter à grande ouverture : il faut fermer un peu le diaph (ce qui n’est pas si génant puisque l’on peut travailler courament à 200 ou 300 ASA avec cet appareil)… Le 16-35 f/2.8 en produit plus évidement que le 24-70 f/2.8, qui est la meilleur optique actuellement pour le 5D, avec le 70-200 f/2.8 !
    Sinon ça se corrige tellement facilement dans Photoshop (ou Camera Raw) le vignettage, que je ne m’en inquiète pas beaucoup…

  18. Je sais que ce post date de plus d’un an, mais je suis tombé dessus par hasard… et utilisateur de 5D, je dois reconnaître que je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis… j’ai fait plusieurs fois des photos sous de grosse pluie et de la neige… et le 5D a tenu sans problème.
    Je suis aussi d’accord concernant ta remarque sur le 1D… ayant eu pendant 2 semaine le Mark III, il est clairement destiné aux photographes de sport et n’apport rien pour les autres…
    Bonne continuation à ce site !

  19. Par exemple un objectif de focale 70mm f:3,5 a un diametre physique de : 70/3,5 = 20mm.Si cet objectif est monté sur un boitier dont le coefficient multiplicateur est 1,6 sa longueur focale devient 70*1,6 = 112mm.Est-ce que l’on peut dire ,si le diametre d’ouverture est invariable ,soit 20mm que f: devient 112/20 = 5,6mm et non plus 3,5;ce qui entraine une perte de luminosite ?
    Merci de repondre a cette importante question
    André

  20. Par exemple un objectif de focale 70mm f:3,5 a un diametre physique de : 70/3,5 = 20mm.Si cet objectif est monté sur un boitier dont le coefficient multiplicateur est 1,6 sa longueur focale devient 70*1,6 = 112mm.Est-ce que l’on peut dire ,si le diametre d’ouverture est invariable ,soit 20mm que f: devient 112/20 = 5,6mm et non plus 3,5;ce qui entraine une perte de luminosite ?
    Merci de repondre a cette importante question
    André

  21. Bonjour,
    Tout d’abord, chapeau pour ce site que j’adore !!!
    Petite question aux heureux possesseurs de 5D + 23-105 ou 24-70 :
    Je vais m’acheter un 5D, et quid du problème de vigneting et distortion avec le 24-105 ? En labo, on voit que ca pose pb, mais en pratique ? Je vais pas mal voyager avec ce 5D et je cherche un obj. assez polyvalent qui me permette de ne pas utiliser mes focales fixes (50 et 85mm) que je garde en studio, et de ne pas trop changer d’optique pour éviter les poussières.
    Qu’en pensez-vous ? En rapport qualité/poids/prix, vaut-il mieux partir sur un 24-105 ou un 24-70 ?
    Merci bcp pour vos avis éclairés. Je pense que ça fera avancer le débat pour beaucoup de monde !
    Mickael

Leave A Reply