web analytics

Ce « machin » ne marche pas ! ! !

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

ScsminivacDepuis quelques semaines, tous les magazines ne parlent que de cet « aspirateur à poussière » : le Green Clean… Et pas mal de magasins sur Paris le proposent également à la vente… J’ai voulu essayer le fameux appareil magique.

Et bien je ne vais pas être long : Chez moi cela n’a pas marché… Mais alors pas du tout ! Echec total, complet, rattage intégral… Vu le prix du kit (que je tairais par décence) j’étais pas trop content ! Et je m’y suis repris à plusieurs reprises, avec la meilleur volontée du monde… et sur mes 2 EOS-20D ! Je ne suis peut-être qu’un incapable ?

Premier problème : la buse en plastique fini immancablement par venir se coller au capteur, déposant par la même des poussières sur celui-ci… Cela vous arrivera ! Cela m’est arrivé ! Oui, et pourtant j’étais prévenu… Par oui-dire (c’est un copain à moi)… et par le mode d’emploi !

Il y a pire : si vous utilisez un des tampons fourni avec le kit : le tampon « humide » est tellement imprègné de produit qu’il dépose de grosses goutes sur le capteur (impossible de l’essorer sans le couvrir de particules, n’essayez pas)… L’horreur quand je me suis apperçu de ça ! ! ! De plus, il ne s’agit pas du liquide hypervolatile qui ne laisse aucunes traces et que l’on trouve dans les bouteilles « Eclipse »… Non ! Ce liquide là, est beaucoup moins volatile et m’a laissé de belles grosses marques une fois évaporé… Marques qu’il a fallu nettoyer avec le produit « Eclipse » !

3Personnellement, tout ce que j’ai réussi à faire avec ce kit Green Clean (après avoir lu et relu le monde d’emploi et en respectant toutes les précaution qu’il indique) : c’est ajouter de la poussière et des traces qui n’était pas sur mon capteur à l’origine… Traces, qu’il m’a falu nettoyer « à l’ancienne » avec mes bon vieux tampons « Sensor Swab » et le produit « Eclipse ». En gros ce que je fais 3 à 5 fois par ans depuis 4 ans que je ne travail qu’en numérique. Une procédure qui marche parfaitement et que je ne vais pas changer (don’t fix what is not broken)…

Je précise qu’avant d’entreprendre tout nettoyage…

Je précise qu’avant d’entreprendre tout nettoyage, je prend
systématiquement une photo « avant » et une photo »après », ce qui me
permet de savoir ce que je fais… Et que depuis 4 ans et quelques…
je commence à m’y connaître en nettoyage de capteur ! Et bien chez moi
ce Kit antipoussière fut une véritable catastrophe (heureusement que je
n’ai pas endomagé mon capteur)…

Alors tirez-en la conclusion que vous voulez, mais en ce qui me concerne je ne conseillerais à personne ce kit  Green Clean
Du moins pas aux gens (qui malgrès 4 ans d’expérience en numérique)
sont aussi maladroits que je le suis ! En revanche vous pouvez utiliser
sans crainte les tampons « Sensor Swab »
et le produit « Eclipse », ou autres systèmes équivalents… Tous les
pros vous le diront : les solutions les plus simples sont souvent les
meilleurs !


 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Ah ben bravo monsieur le fabricant ! Je doute que tu sois un manche avec les produits de nettoyage. Parfois, le produit est mal fichu.
    Moi qui cherchais un système de nettoyage pour mon 10D sur lequel j’ai quelques poussières que je n’arrive pas à virer correctement avec une simple soufflette (bonbonne d’air sec pas très adaptée). Je me demande si un simple chiffon microfibres (ceux qui ne laissent pas de traces et ne s’effritent point) ne serait pas la meilleure solution. Cela pour éviter de plonger des liquides quelconques à l’intérieur du coeur de la boîte à images.
    Autrement, as-tu essayé de mettre ton reflex, rideau monté au lave-vaisselle ?
    Tu sais, en utilisant ce produit miraculeux pour la vaisselle dont on peut voir la pub à la téloche. Aucune trace visible. Ca rajeunit carrément le verre selon leurs arguments.
    Le truc étant que cela demande sans doute un temps de séchage énorme et donc l’immobilisation de l’équipement.
    Seulement, comment faire pour laisser le rideau ouvert alors qu’il faudrait que l’électronique ne soit pas alimentée par la batterie. Celle-ci ne faisant pas bon ménage avec l’eau.
    Mhmmmm… dilemme.
    Bip bip, vroummmmm ——– déjà loin :)
    Faut que j’arrête la moquette moi

  2. Je viens de faire la même expérience que toi, sur un Nikon D2X; ce produit est à mettre aux oubliettes. As tu essayé le produit ménager avec des microfibres. Il n’y a aucun danger pour le capteur.
    Salut

  3. Salut! Merci pour ton feedback sur le Green Clean! Comme ça je sais ce qu’il ne faut pas acheter!
    J’ai lu dans le Chasseur d’Images de ce mois que l’on pouvait utiliser comme le disent les commentaires ci-dessus un chiffon microfibre (le truc jaune 3M là).
    QQn a-t-il déjà essayé? Est-ce vraiment sans risques?

  4. Bref, vive le coton-tige amélioré et les produits ad hoc…!!
    Tu es l’un des rares, de par ton activité professionnelle réelle et soutenue, à pouvoir nous donner ce feedback qui vaut de l’or (ok, pas pour le fabricant…!!)…
    Bon et ce départ pour les cimes lointaines ???!
    Très sérieusement, je cherche désormais des infos sur une solution de recharge solaire qui pourrait s’adapter sur un sac à dos (voir un de mes posts précédents…). Utile aussi bien pour ta problématique de stockage des images que la simple recharge d’un powerbook… qui peut également servir de dépôt à tes précieuses images :-)

  5. C’est vrai, ce n’est pas évident, mais j’ai réussi quand même et pourtant c’était la première fois que je nettoyais le capteur !
    En fait, je n’avais pas bien lu la notice car je n’avais pas mis l’embout, et j’ai utilisé le petit tuyau en pratiquant de petites aspirations sans toucher le capteur.
    Comme toutes les poussières n’étaient pas parties, j’ai essayé avec le batonnet, effectivement le produit est trop impregné sur le tissu et ne séche pas rapidement sur le capteur ,ce qui laisse de grosses tâches affreuses !
    mais j’ai rattrapé le coup en utilisant 2 batonnets séchants.
    Sinon on le trouve ou sur Paris le produit Eclipse ?
    Chez AMC ils avaient l’air surpris qu’on puisse utiliser autre chose que l’aspirateur…

  6. merci pour ton avis éclairé sur le produit gree clean;
    je pensais l’acheter pour faire mieux que les sensor swab + eclipse; ceux ci marchent bien, mais j’ai dû^faire trois passages sur le capteur de mon 10D pour finalement tout enlever.
    apparamment, green clean dégrossit le travail qui doit être fini avec sensor swab.
    je vais donc en rester là et conserver mes swab + eclipse.
    bonnes photos
    nicolas

  7. il y a aussi les produits de visible dust que j’ai essayés et qui marchent très bien
    on peut les trouver en france facilement à présent

  8. Green Clean, une solution peu efficace

    Depuis que je possede un boitier numerique, je pensais (dans un premier temps) m’etre affranchi des problemes lies a la poussiere. Cette poussiere a toujours ete le pire ennemi du photographe, l’obligeant a retoucher longuement ses images….

  9. J’ai acheté une bombe à gaz, méfiance à ne pas trop l’approcher du capteur CDD… j’en ai fait la malheureuse expérience et un jet liquide a gelé mon capteur. J’ai du utilisé des tampon sensor et miracle plus de traces de gêlure sur mon capteur… il est redevenu neuf mon EOS 30D. En revanche il est vrai que je ne crois pas à ce fameux aspirateur vendu 80€ contre 5 spatules sensor à 39€. Je reste au batonnet dont je peux métriser le nettoyage, avant de faire la manip un coup de gaz et je nettoie au sensor.
    Salut à tous et bon nettoyage.

  10. Moi aussi je m’y suis fait prendre, surtout par leur coton impregné, une horreur….j’ai payé ce kit 65€ !!!!!!!!! du vollllllll
    bon, maintenant je suis passé au chiffon non pelucheux avec un peu d’isopropanol et ça marche du tonnerre aucun problème

  11. Bonjour,
    Après une virée nature dans un pays un peu comment dire…poussiéreux, je suis rentré avec des photos maculées en tous sens de petits points noirs (canon 40D).
    Me précipitant à ma F### préférée, j’ai acheté ce qui semblait le plus adéquat, à savoir cet aspirateur Green Clean.
    Une après midi d’efforts, et seule conclusion : les poussières ont été au mieux repoussées sur les côtés, mais impossible de les en déloger…
    70 euros pour pas grand chose.
    Grrr ! ça sent le foutage de gueule.

  12. J’ai utilisé pour la première fois ce système d’extraction de poussières….Je suis minutieux et j’ai lu attentivement la notice….C’est pas compliqué à utiliser mais diablement inefficace…Aucune poussière n’est partie…..Pire j’ai faillis mourir asphyxié à force de rester dessus à insister sans toucher le capteur et en ne respirant plus…..C’est de la daube.La méthode parait sensée sur le papier mais en réalité c’est un gadget à 70 euros…Un nettoyage à la poire et avec les bâtonnets imprégnés d’éclipse E2 ont fait des miracles sur mon eos 30D.

  13. Bonjour,
    Je reviens avec ce nouveau message…
    Je suis en train de regarder s’il est possible de bricoler un mini aspirateur usb (5 euros) associé avec du tuyau souple type tuyau utilisé pour les perfusions….C’est pas cher et le principe reste le même…En plus certains mini aspirateur possède une led afin d’éclairer la zone de nettoyage…..
    Qu’en pensez vous?

Postez un commentaire