web analytics

Les temps changent ! Et tant mieux…

0
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Graph_apple_nasdaqJe me disais l’autre jour, en contemplant la courbe de l’action Apple sur les 7 dernières années… que les temps ont sacrément changé ! Cela fait vraiment longtemps, (au moins trois ou quatre ans) que personne ne m’a pas dit l’air désolé : « Quoi ! T’es sur Mac ? Mais mon pauuuuvre, mais Mac, « ils » sont en train de couler… »

Photoshop20041013Cela fait bien longtemps ! Et cela fait du bien de savoir que l’on a été visionnaire…

Oui je sais, le débat Mac versus PC, s’il fut enflamé il y a quelques années, n’a plus vraiment lieu d’être, tant la bonne nouvelle commence à se diffuser : le Mac n’est pas en train de disparaitre !

Malgrès ses modestes 3 à 4 % de part de marché, notre OS se porte de mieux en mieux et sa supériorité aurait plutôt tendance à s’affirmer dans de nombreux domaines (notament la photo numérique)… Dire qu’à la sortie de Windows XP, j’ai failli faire le grand saut. Et bien quand je fais du Photoshop aujourd’hui sur mon G5 bipro, je me dis que j’ai sacrément bien fait de ne pas sauter !

Il
faut dire qu’à cette époque là, on n’avait jamais entendu parler du G5…

G4_exp_3Il
faut dire qu’à cette époque là, on n’avait jamais entendu parler du G5
et les performance lamentables du G4 en fréquence commençaient à me
poser de sérieux problèmes de productivité. A investissement égale, nos
Mac étaient au mieux 50% plus lents que les PC (y compris sur
Photoshop), ce qui pour un photographe est un peu gènant tout de même.
Par dessus le marché, l’arrivée des première versions d’OSX ont encore
ralenti nos machines qui n’en avaient pas besoin… Je me suis dit,
qu’il faudrait passer (à regret) à l’ennemi !

Designcooling06082004Heureusement, un soir en lisant Macbidouille
je suis tombé sur une rumeur selon laquelle de nombreux aller-retours
d’ingénieurs avaient étés constatés entre les sièges d’Apple et
d’IBM… Les semaines suivantes, la rumeur s’est confirmée : une
version du super processeur Power 4 d’IBM était en cours de
développement pour remplacer un jour le G4… Personne ne pronnonçait
alors le nom de G5… Mais tout le monde l’espérait. Bref à partir de
ce jour (près de 2 ans avant la sortie effective des G5), j’ai guetté
tous les jours des infos sur le futur sauveur…

Et retardé mois après mois, l’achat d’une nouvelle machine. Encore merci Macbidouille,
c’est seulement grâce à vos infos quotidiennes que j’ai tenu le coup,
sans vous j’aurais  switché c’est évident… Car l’attente fut longue !
Très longue… Entre temps j’ai boosté mon G4-450 Mhz en RAM, changé
son disque pour une version à 7200 t/minutes et résisté aussi longtemps
que possible au passage définitif sous OSX, que je trouvais
véritablement pataud.

Architecturediagram06232003Non
pas que je ne l’appréciais pas cet OSX ! Bien au contraire, je me
rappèle avoir suivi de près sa gestation dès 1997 et le retour de Steve
Jobs aux commandes d’Apple avec l’annonce du projet Rapsody. Et cet
Apple Expo de septembre 2000, ou j’ai pu récupérer sa version Béta
(j’ai gardé le superbe packaging un peu comme une relique précieuse).
Une demie déception tout de même… En constatant que l’on ne pouvait
rien faire avec ! La journée je travaillais sur OS9 (vite et bien) et
le soir : passage par le tableau de bord « démarrage » pour rebooter et
m’amuser sur 10.0. Tester l’avalanche de shareware et de nouveaux
programmes qui sortaient quotidiennement pour la « nouvelle star » de la
communauté Mac…

XvsxpC’est d’ailleurs à cette époque que j’ai découvert ce site extraordinaire que je vous recommande de visiter : Xvsxp.com
lisez OSX versus XP ! Téléchargez le rapport au format PDF, une arme
imparable pour convaincres vos interlocuteurs de la supériorité d’OSX !

Graph_apple_dell_2Voilà
! Les temps changent… Pour finir je vous ai récupéré deux petit
graphiques boursier comparant sur les sept dernières années, l’action
Apple à celles des  deux géants du monde d’en face.

Graph_apple_microsoft_2A
savoir : Dell (le premier constructeur de machines et celui possèdant
la meilleur rentabilité), et Microsoft (que l’on ne présente plus, si
Microsoft éternue, c’est le Nasdaq qui s’enrhume)… En dessous, j’y ai
même ajouté la courbe moyenne du Nasdaq sur la même période (cela
comprend le crack de 2000). Histoire de ne pas fausser votre
impression…

Graph_apple_nasdaqOh
! Ce n’est pas que je sois un grand boursicoteur, ni que j’estime que
ces courbes veuillent dire grand chose. Mais c’est tout de même très
spectaculaire. Ces jolis graphiques constituent un argument de plus qui
vous aideront peut-être à convaincre les septiques que notre OS est
très loin d’être sur le déclin…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Postez un commentaire