web analytics

Attention spywear ! Courage fuyez…

0
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Trouvé sur le site de Macplus.net (d’ailleurs bravo à eux pour l’ensemble du site) un lien vers un article de l’Expansion assez impressionnant. Il y est question des risques qu’encourent les utilisateurs de Windows qui se connectent sans précautions sur internet :

http://www.lexpansion.com/NLTech/2717.15.81826.html

Ts_1024_5_sp2Extrait : « Ils se nomment PurityScan, Gator, CoolWebSearch, Internet Optimizer ou TIBS Dialer. Ils affichent des bannières publicitaires, détournent la page de démarrage ou composent des numéros de téléphone surtaxés. Tous ont pour point commun de s’installer sur les disques durs aux dépens de l’utilisateur et de gâcher son utilisation de l’Internet. Dans un classement publié jeudi, l’éditeur de solutions de sécurité Webroot dresse une liste de ces « dix spywares les plus intrusifs du net ». Avec en tête les « keyloggers ». Comme le logiciel Perfect Keylogger, de tels spywares « enregistrent tous les sites web visités, les frappes sur le clavier et les clics de souris ». Pour, par exemple « détourner des mots de passe et des numéro de compte », explique Richard Stiennon, chargé du développement de menaces sur Internet de Webroot. »

Et le reste du papier fait encore plus froid dans le dos ! Au fait, une petite réflexion saugrenue en passant : vous êtes vous déjà demandé qui fabriquait les virus informatiques et pourquoi ? En un mot : à qui profite le crime ? (Oui, je sais : un virus n’est pas un spywear, ça n’a rien à voire, mais c’est bien chiant aussi, alors je m’autorise cette petite parenthèse)…

J’ai déjà entendu un collègue photographe (converti au Mac depuis lors) affirmer tout de go, que « les virus pour PC étaient fabriqués par des utilisateurs de Mac frustrés en guerre contre l’autre monde » ! Si, si… Rigolo et idéal comme hypothèse de roman.

Autre théorie (du complot) courament répandue : les industriels fabriquant les virus sont eux-même les développeurs des virus ! Afin de mieux vendre leurs médecines… On préfère ne pas l’imaginer !

Dernière hypothèse (peut-être un peu plus crédible) : les virus seraient la création inconsciente et collective de la confrérie des « ingénieurs réseaux » et autres « développeurs certifiés Windows » qui se retrouveraient (pour partie) au chomage dans un monde ou l’informatique serait facile, idéale et fiable !

Pourquoi pas après-tout ? Imaginez le désatre économique si tout d’un coup on pouvait faire avancer les voitures avec un moteur écologique qui ne consomerait qu’un litre d’eau de mer aux 1000 km ! Ou encore si toutes les entreprises utilisaient ce summum de convivialité, de sécurité et de fiabilité qu’est Mac OSX ? Besoin de beaucoup moins d’ingénieurs tout d’un coup…

Cela dit le monde Mac s’il est exempte de virus et autres spywear, n’est pas encore complètement parfait… Surtout lorsque l’on utilise iPhoto (lire ci-après)… Il reste donc un créneau pour des formateurs, ingénieurs et autres « hotliners » ! Et puis je n’ai jamais dit qu’il n’était pas possible de faire de la photo numérique sur PC, ça marche même assez bien. C’est juste moins agréable et plus dangereux.

PS : avis aux utilisateurs de XP qui se seraient égaré jusqu’ici ! Contrairement à l’image qu’affiche Microsoft sur sa homepage (reproduite ci-dessus), mettre à jour votre XP avec le Service Pack 2, ne serait peut-être pas une bonne idée (aux dires de pas mal d’amis victimes du SP2)

JFV

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Leave A Reply