web analytics

photoetmac.com – on y parle mac et photo depuis 2004

CONSEIL : Editing workflow
0 Photo sans légende = une photo fichue !

Une photo sans légende ni mot-clés est une photo fichue ! Vous qui disposez d’un outil comme Lightroom pour appliquer des méta données, servez-vous en… Au CERN, ils auraient pu y penser avant.

« Quelque 120 000 photos noir et blanc prises entre 1955 et 1985 sont en cours de numérisation, à la fréquence de plusieurs centaines de lots de fichiers téléchargés par semaine. Ces fichiers sont automatiquement triés dans des albums en fonction de certaines données préexistantes. Dans la plupart des cas, les photos peuvent être identifiées grâce à un minimum d’éléments de description. Toutefois, pour de nombreux albums, il manque des titres, le nom des personnes figurant sur la photo, une description des équipements concernés, etc.  » 

CERN

 

fallait y penser avant !
ACTU : Festivals, rencontres
0 Street photographie à Hong Kong : Fan Ho

Un petit rappel à propos de notre voyage photo à Hong Kong du 9 au 17 janvier : nous avons 4 inscrits le voyage est donc garanti (les billets et l’hôtel sont déjà réservés)… Reste donc théoriquement 2 ou 3 places, dépêchez-vous de réserver ! Je serais sur le Salon de la photo, si vous avez des questions à me poser à ce propos et souhaitiez me rencontrer…

fan_ho

Justement à propos de Hong Kong ! Apprenez-en un peu plus sur Fan Ho, photographe Chinois dont nous avons déjà parlé et qui devrait vous inspirer : grâce à cette vidéo (un peu longue mais intéressante)… Vous pouvez aussi trouver une sélection intéressante d’images de ce photographe sur cette page (ce n’est pas forcément ses meilleures images, mais il y a le choix)… Vous serez étonné en arrivant dans certains quartier de Hong Kong, de constater que certaines choses n’ont pas tellement changé.

 

Tout change ! Et rien ne change...
APN : Nikon
8 Pourquoi le Nikon DF est-il… pathétique ?

Dire que j’avais raté cette vidéo ! Ou le génial Kai Wong nous explique dans les rues de Hong Kong, pourquoi et comment le Nikon Df est si mauvais… Ergonomie ridicule, AF pas si rapide, mélange des genres et manque de bonnes idées, c’est un régale à ne pas louper ;-) Apprenez à reconnaitre les mauvais appareils, ça vous aidera à trouver les bons !

Commentaire d’un de nos lecteurs avisé : « J’ai du avoir pas loin de 8 F2 A (mon préféré bien au dessus de tout) ou AS, 5 nikkormat FT/EL et une douzaine de FM/FE/FM2/FE2 !

Eh bien ce DF ne m’a jamais fait ni chaud ni froid et même sa prise en main ne m’a donné aucune émotion ! Pour moi c’est une occasion totalement raté de toucher au cœur les « vieux » photographe qui adoreraient un boitier NIKON vraiment vintage par sa simplicité d’utilisation, allié à la modernité d’un capteur d’aujourd’hui. A côté de ça, prendre en main un Fuji XT 1 me donne très envie d’en avoir un. »

 

une belle occasion de gâchée !
COUPS DE GUEULE !
42 Yosemite : son Finder gentil, mou, infantilisant…

Tout n’est pas moche dans Yosemite. Il y a aussi quelques améliorations appréciables, les Polices système par exemple. Une simplification souvent bienvenue, ainsi que quelques autres détails accessoires… Allez lire les nombreuses pages qu’y consacrent les « Mac fans » sans le moindre regard critique.

Oui, mais il y a aussi quelques horreurs ! Ainsi, dès que je vais devoir changer d’application (Cmd Tab), je vais devoir supporter ce logo disgracieux à gerber, sensé personnifier « Monsieur » Finder ?

finder

Que bientôt il faudra peut-être appeler Mikey ? Ou Ronald ? Histoire de le rendre plus sympathique et convivial ? Plus accessible ? Plus gentil ? Puisque Apple nous invite désormais à évoluer dans un monde de « Bisounours », de gentils consommateurs de Cloud… Bien lisses, bien flat et qui ne « pue pas des pieds » au Genius bar… Mais avez-vous déjà réfléchi à ce que signifie vraiment ce mouvement du « flat design » qui prospère d’Android à iOS ?

Et bien il s’agit d’une tentative de rationalisation de la galaxie informatique : que les multinationales voudraient plus « féminine », plus propre, plus rassurante, plus hygiénique et plus colorée ! Sensé être débarrassée des bugs (enfin, idéalement…), de façon à rassurer les utilisateurs devenus des consommateurs de salon… Le « flat design » s’éloigne très loin (ou plutôt dissimule « très en dessous ») cet univers technique inquiétant et masculin, de la bidouille, de l’informatique pure et dure qui imposait de travailler et de réfléchir un minimum pour comprendre…

Cette informatique à base de « Système de fichier » (système de navigation archaïque qu’Apple rêve d’abolir pour mieux fidéliser – enfermer – les utilisateurs) dont le code se programme quelque part à Delhi ou Bombay, pendant que les consommateurs Américains et Européens roupillent en rêvant peut-être de Woody ou de Buzz l’éclaire (trop engourdis après un repas trop riche, ou trop avachis après un petit pétard… pour rêver de « lendemains qui chantent »).

Il faut en effet être conscient qu’un utilisateur qui « comprend » l’informatique est un utilisateur libre, donc pas une vache à lait ! Libre de changer de système d’exploitation pour aller voir si l’herbe n’est pas plus verte (et moins chère) ailleurs, libre de « tricher » éventuellement… Libre de ne pas acheter un logiciel sur abonnement, libre de ne pas upgrader son système si c’est inutile… Au contraire le consommateur idiot (qui n’a jamais appris à utiliser un système de fichier) : est un consommateur fidèle pour ne pas dire captif !

Le flat design a pour mission de vous emporter très loin de cet univers « du bureau » ! Par exemple en vous cachant les url des sites que vous visitez dans safari (en voilà une belle connerie), pour vous porter vers un monde rêvé ou l’on aurait plus besoin de saisir des adresses pour visiter les pages qui vous intéressent… Il suffirait de suivre docilement les liens que  les sources « autorisées » vous proposent !

Plus besoin non plus de travailler pour être génial ! Il suffirait de jouer avec Garage Band, pour faire mieux que Mozart… Il suffirait de « tapoter » sur iMovie pour devenir tous des Kubrick en puissance… Il suffirait d’appliquer un « effet HDR » sur une photo pour rivaliser avec Cartier-Bresson… Et le « hipster » barbu (parcequ’en fait, fainéant), de se transformer en créateur (ou tif) en un clic !

C’est beau non ! Bienvenue dans le nouvel Eldorado : dans l’ère de l’entertainment et de la consommation ou tout se fait tout seul, ou tout s’achète. Et ou il n’est plus besoin de suer pour créer…

Pourtant les artistes (les vrais), savent bien que la création est obligatoirement douloureuse et fatigante… et que non l’iPad n’est pas faite pour travailler ! 

Voilà résumé le crédo de ce nouveau logo obèse en plastique mou. D’une laideur à gerber, mais plus « gentil » que son prédécesseur (qui était rectangulaire donc pas sympa)… Désolé Apple, mais ton logo pour attardés je n’en veux pas, je le refuse (et vais chercher un hack pour le niquer).

Car je n’ai pas grandi, pensé, étudié dans le pays de Descartes et Molière, ni payé mon Mac au prix fort… pour vivre dans cet univers là ! Un monde en plastique, plus écoeurant et sucré que du Nutella avalé à la cuillère à soupe… Un univers peuplé de jolies icônes bleues pour les garçons et roses pour les filles. Des icônes qui ne ressemblent plus désormais qu’à des jouets depuis iOS 7 ! On ne me prendra pas (moi adulte), plus longtemps pour un con : cette icône du Finder est « infantilisante ». Lire la suite (vite)

 

Au delà de la laideur : ce qui se cache derrière le "flat design"
000 - A LA UNE
2 Adobe Aperture Importer (importe aussi iPhoto)

Pour ceux que ça intéresse, voici le plug-in (Add-on) Adobe Aperture Importer, chargé d’importer vos bibliothèques Aperture et iPhoto vers Lightroom…

Vous verrez, la procédure d’installation est un peu nouvelle… Et vous constaterez probablement un message d’erreur, qui vous laissera penser que l’installation à échoué… Mais non. Rendez-vous dans le Menu Fichier > Modules Externe – Extra…

Aperture importer

Bien entendu : impossible de récupérer les développements et recadrages (faut pas rêver non plus hein ;-) Ce plug-in importera les images originales et les copies exportées avec les développement. Voici les seules meta-données qui seront récupérées… Lire la suite.

 

iPhoto / Aperture : la délivrance !
MAC OS X : Macintosh Hardware
15 Mac Mini enfin mis à jour…

La seule annonce vraiment intéressante du jour pour les photographes, me semble être la mise à jour du Mac mini… Voici enfin la plateforme Haswell pour le Mac Mini, ainsi que le Thunderbolt 2 (quoique l’acheteur typique d’un Mac Mini s’en fout un peu du Thunderbolt). Le Fusion Drive est disponible en option.

Le premier prix est à 499 € avec un double coeur cadencé à 1,4 GHz, mais ce n’est pas l’option la plus intéressante… On lui préférera la version à 2,6 Ghz, 8 Go de RAM avec Fusion Drive de 1 To. Par contre la facture monte rapidement à 899 €. Ajoutez un écran Dell de 24 pouces et vous aurez un ensemble pratique et pas cher…

macmini

 

Tout petit et si pratique !
000 - A LA UNE
0 Wim Wenders, Salgado : Le Sel de la Terre

On ne pouvait pas passer sous silence, la sortie ce 15 octobre du documentaire de Wim Wenders : Le Sel de la Terre à propos du photographe Sebastião Salgado, dont voici la Bande-annonce.

Si vous avez vu les Ailes du désir (films photographique s’il en est), vous savez à quel point Wenders a toujours été attentif au cadre et à la photo (il est lui-même photographe et Wim Wenders photographe sur Wikipedia). Et ça se sent dès la bande annonce du Sel de la Terre qui donne envie…

 

L'hommage du cinéaste au photographe...
000 - A LA UNE
62 Exclu : prise en main du Canon GX 7 (partie 2)

Suite de l’éssai du G7 X (relire partie 1). Comme nous le signalions le Canon GX7 X est dispo à 519 €, à la boutique Camara Paris 9 (mot de passe Photoetmac ;-) Les Sony RX100 MkIII et Panasonic y sont également à prix réduits.

 


Autres caractéristiques intéressantes du Canon Powershot G7 X

L’objectif rentrant est protégé par un volet automatique, ce qui me semble en 2014 un « incontournable » sur un compact destiné à « barouder ». Cela change votre façon de l’utiliser. 

IMG_0063_blog_0702px_larg

J’ai utilisé alternativement des solutions compacts, avec ou sans volet automatique (comme le Panasonic GM1), et franchement le volet me manquait, c’est tout de même très agréable au quotidien. A noter que le Sony RX 100 MkIII en profite aussi.

Mais pas le Panasonic GM5 évidement. A noter enfin, que le Panasonic Lumix LX100 propose en option une solution automatique « externe » audacieuse (mais vraiment trop moche, je préférerais m’en passer je crois tellement c’est inélégant)…

IMG_0040_blog_0702px_larg

Une fois éteint, le Canon G7 X ressemble à un « galet », compact, lisse et semble-t-il à toute épreuve… Il n’a pas cet aspect bijou très fin et très beau du Sony RX100 MkIII (donc peut-être un peu fragile ? Même si ce n’est qu’une impression). Un appareil photo doit rester un outil, que l’on ne doit pas avoir peur d’utiliser et transporter sans aucun ménagement.

IMG_0033_blog_0702px_larg

Au niveau de l’autonomie le Canon GX 7 n’est peut-être pas le meilleur élève de sa classe. Il reste dans les normes avec une autonomie théorique de 210 shots. Le Sony RX100 MkIII, ferait théoriquement mieux avec 320 shoot… Mais ce n’est pas un point que je considère grave, puisque de toutes façons il ne me viendrait jamais à l’idée de partir sans la seconde batterie de secours (que j’achète systématiquement).

Lire la suite…

 

Les atouts du Canon G7 X face... aux Sony et Panasonic
000 - A LA UNE
17 Scoop : le Canon GX7 X disponible… à 519 €

Le nouveau Canon G7 X vient d’arriver en boutique ! Scoop : vous le trouverez à 519 €… à la petite boutique Camara de Paris 9 (tél. 01 48 78 36 89),  au lieux de 599 € prix de lancement chez Amazon.fr. Cela mérite d’être signalé. Donnez le mot de passe : « photoetmac » ! 

Merci à Philippe de me l’avoir confié pour une prise en main (publiée ci-dessous). Revenez dans un moment, je peaufine mes premières impressions… Mais je ne vous cacherais pas plus longtemps, que j’ai adoré ce petit compact, très agréable au creux de la main, très tactile, très bien construit…

PS : comme je ne veux pas faire de jaloux, si vous avez repéré une boutique (physique) qui propose un prix plus intéressant qu’Amazon, merci de me la signaler ! Canon GX7 X disponible… à 519 €

 

Le Canon G7 X est en boutique ! Voilà un champion...
1 2 3 203


Photos décryptées
12

Premiers essais de photo du ciel étoilé

Séquence ‘j’ai du bol », pour mes premiers essais de photo du ciel étoilé… Parti sans pied avec un EOS 6D et un petit 40 mm f/2.8 STM. Je pose l’appareil dans des cailloux, pour cadrer vaguement un coin du ciel intéressant…

Prises de vue
18

Lens flipper : je le veux ! C’est génial…

Pour éviter de jongler trop avec mes 2 ou 3 objectifs (généralement 24-70 mm + 70-200 + 14 mm, ou 16-35 mm), j’utilise systématiquement 2 boîtiers (un full frame + un APS-C de préférence, pour davantage de combinaisons possibles)…